Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

(DOC) Journal Tintin 8. La Grande Aventure du journal Tintin - 1946-1988

05/09/2016 5952 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

L e 26 septembre 1946, les éditions du Lombard lancent, en Belgique, le premier numéro du journal Tintin. Il compte alors douze pages, dont quatre de bandes dessinées, et une magnifique couverture, réalisée conjointement par Hergé et E.P. Jacobs. Les lecteurs découvrirent ainsi l’amorce de nouvelles aventures : La Légende des quatre fils Aymon (Jacques Laudy), L’Extraordinaire odyssée de Corentin Feldoë, Le Secret de l’Espadon et Le Temple du soleil. Soixante-dix ans plus tard, le casting impressionne et confère à cette date un caractère historique.

Les éditions Moulinsart et du Lombard se sont associées pour rendre hommage à cette publication qui, pendant 42 ans, permit à de nombreux auteurs et dessinateurs de faire leurs débuts, lança des séries qui devinrent mythiques et servit de berceaux à des personnages aujourd’hui iconiques dans l’histoire de la bande dessinée. Le résultat est un pavé de 777 pages, à la qualité d’impression et de reliure irréprochable.

Deux parties se distinguent. La première raconte la naissance du journal et fait la part belle à l’œuvre de Hergé : reproduction en pleine page de 29 couvertures, ainsi que de planches, cases et dessins jamais parus en album. Au-delà de l’idée de ressortir la moindre production enfouie du maître, cette initiative permet d’apprécier la créativité du père de Tintin dans toutes les circonstances, y compris dans la conception d’un calendrier, d’un bandeau publicitaire ou d’une annonce pour un jeu-concours.

La seconde partie - beaucoup plus volumineuse - est une rétrospective couvrant toutes les périodes d’activité du périodique. Par unité de deux années, sont reproduites aventures complètes, extraits, articles, dessins, caricatures, courriers, premières apparitions de héros, couvertures, bref tout ce qui a constitué le corps de la publication. L’intention est de donner le meilleur, le plus symbolique ou historique. On croise ainsi Jacques Martin, Will, Tibet, Uderzo, Franquin, Goscinny ou Hermann ; puis assiste aux premiers pas de Modeste et Pompon, Chlorophylle, Zig et Puce, Corto Maltese, Rork ou Thorgal. Sans oublier de découvrir des personnages moins connus comme Franval ou 3A.

Il faut prendre cet ouvrage pour ce qu’il est, une compilation des pièces les plus emblématiques et qui séduit par son lot d’inédits. La partie consacrée à Hergé peut faire parfois double emploi avec les parutions de ces dernières années (Le Feuilleton intégral dont deux des douze tomes prévus sont déjà parus, et diverses autres sommes qui lui sont consacré). Pour autant, le plaisir est multiple : s’immerger dans l’histoire de cette fabuleuse publication, retrouver ou découvrir des séries, se régaler de véritables raretés, appréhender l’évolution des choix éditoriaux en même temps que celle de la jeunesse. Il est notamment remarquable de constater comment, au fil des années, violence et nudité ont pu faire leur apparition.

Du contenu moralisateur des débuts à une libération de l’expression à partir de la fin des années soixante, le parcours du journal Tintin est aussi un miroir des sociétés belge et française qui nous est tendu sous la forme d’un feu d’artifice, auquel il serait déraisonnable de résister.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

(DOC) Journal Tintin
8. La Grande Aventure du journal Tintin - 1946-1988

  • Currently 2.89/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    lulu211 Le 10/09/2016 à 09:37:45

    Pas mal !!! je ne regret pas mon achat a lire pour les fans, de tintin
    je vous le recommande cet ouvrage