Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sociorama Encaisser !

29/08/2016 3575 visiteurs 3.0/10 (2 notes)

S abrina, jeune mère célibataire, décroche un contrat comme caissière dans un supermarché de la chaîne internationale Batax, un des leaders du secteur. Bien sûr, ce n’est pas le boulot dont elle rêvait… Elle doit composer avec la précarité, un emploi du temps contraignant, des heures non prévues, ainsi qu’un contexte de crise, prétexte à des mesures préjudiciables pour tous les salariés. Face à la dégradation des conditions de travail, un mouvement social est amorcé. C’est sans tenir compte du déclin du syndicalisme et de la solidarité, mise à mal par les mécanismes d’un nouveau management.

Ce dernier opus de la collection Sociorama est tiré de l’ouvrage de Marlène Benquet Encaisser ! Enquête en immersion dans la grande distribution, parue en 2015 à La Découverte, il se penche donc sur la situation des hôtesses de caisse (la population masculine n'est pas représentée, la profession compte en effet presque 80% de femmes). Pour cela, l’histoire fictive de Sabrina et de ses collègues, en proie à une réalité malheureusement courante dans de nombreux secteurs est exposée.

Le but ici est de proposer des titres de vulgarisation, partant du principe que ce format dessiné est forcément plus simple à lire et plus attractif. Ce concept passe également par l'adaptation d’un travail de fond sous forme d’histoire personnelle, afin de faciliter l’identification et développer l’empathie. Quitte à perdre au passage l’intérêt de l’étude : des témoignages et de l’observation sont tirées une synthèse et une analyse, pour restituer… un témoignage.

Anne Simon propose un dessin noir et blanc sans grande originalité mais qui fait son office : simple et efficace. Les planches sont aérées,composant un récit pas désagréable à lire, parfois amusant mais finalement anecdotique. Certains petits personnages sont toutefois bien esquissés et pimentent le tout, apportant une touche d’humour dans ce tableau préoccupant (le couple de vieux et les rêves du DRH sont assez drôles).

Depuis quelques années, les nombreuses sorties relevant de la « bande dessinée du réel » - de grande qualité en plus de proposer un regard inédit - tendent à montrer que ce support est complètement adapté au genre. Si Sociorama est dans l’air du temps, force est de constater qu’avec Encaisser ! l’objectif n’est pas atteint et il difficile de savoir à qui cela s’adresse. Pas sûr que des personnes s’intéressant déjà à la sociologie y trouvent leur compte, pas plus que des néophytes recherchant un scénario avant tout divertissant.

Par T. Bisson
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

Sociorama
Encaisser !

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 27/08/2020 à 18:46:35

    Le rôle d'une caissière est d'encaisser pour pouvoir ensuite redistribuer le fruit de la consommation aux actionnaires. Cependant, les caissières n'encaissent pas de l'argent mais bien plus que cela. C'est d'ailleurs assez malheureux, surtout si on compare le travail accompli péniblement au salaire ridicule, digne de l'aide social.

    J'ai lu avec attention la scène de l'embauche où il ne faut surtout pas poser des questions qui fâchent (avantage, mutuelle, heure supplémentaire...). J'en connais un qui n'avait même pas demandé le montant du salaire et qui s'est retrouvé au SMIC à Bac+5 mais embauché. Il faut encore dire merci patron.

    On suit l'évolution d'une caissière d'un supermarché qui essaie de travailler pour gagner sa vie et élever seule son enfant dans les meilleures conditions possibles comme tout un chacun. Elle sera face à un système hautement inhumain marqué parfois par l'absence de bienveillance.

    Il est vrai que cette œuvre va prendre un autre tournant en suivant également la vie d'un cadre et en débouchant sur une grève à peine soutenue par les syndicats. Il faut dire que ces derniers sont très souvent de mèche avec la direction qui leur accorde un bout de gras.

    Cela se passe dans un supermarché mais j'ai retrouvé beaucoup de similitudes communes avec d'autres secteurs économiques. Je trouve que c'est intéressant le travail qui a été effectué par l'auteure Anne Simon d'après une enquête de Marlène Benquet. Ce genre d’œuvre sur le monde du travail manque beaucoup sur le marché pour faire évoluer un peu les mentalités dans une prise de conscience collective. En effet, quelque chose ne tourne plus rond dans notre système...