Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

London (Rodolphe/Wens) 1. La fenêtre fantôme

24/03/2005 7414 visiteurs 6.5/10 (4 notes)

M ort London, jeune homme de bonne famille aux tendances bohèmes, écoute le projet de roman de son ami. Il s'agirait d'un comte Voïvode particulièrement cruel qui aurait fait empaler plus de 40000 soldats turcs. Son nom : Vlad Tépés. Bonne idée à exploiter pour cet ami qui n'est autre que Bram Stoker, le futur auteur de Dracula ! Bram donc, par amitié pour Mort, lui trouvera un travail d'intendant du domaine de Sir Delawny. Si Mort London s'acclimate parfaitement à ses nouvelles fonctions, l'étrange ne se situe pas seulement dans les romans de son célèbre ami : la propriété des Delawny recèle elle aussi bien des secrets... Pendant ce temps, à Londres, des meurtres de prostituées font resurgir le spectre du non moins célèbre "Jack the ripper". Le décor est planté, Mort saura-t-il débrouiller les mystères qui l'entourent, Bram y trouvera-t-il matière à son futur roman ?

L'époque Victorienne n'en finit pas de fasciner. En particulier ses ombres et ses mystères dans lesquels Rodolphe et Wens nous invitent à plonger avec une certaine jubilation. Bien des grands mythes fantastiques de cette époque, littéraires ou non, se sont donnés rendez-vous dans ces pages. La Golden Dawn (société secrète composée de férus de paranormal), Dracula, Jack l'éventreur, Docteur Jekyll et Mister Hyde s'entremêlent pour nous donner le frisson. Et ça fonctionne ! Le dessin de Wens, tout en couleurs directes, manipule des verts bouteille, des gris brouillard ainsi que toute une palette d'ombres pour donner une atmosphère Victorienne des plus mystérieuse et crédible. Dans l'enquête qui se profile petit à petit, on s'attendrait presque à voir surgir un Sherlock Holmes cherchant à résoudre quelque ténébreuse arcane dans une lande anglaise oppressante. Ce plaisir de la narration, Rodolphe le transmet entièrement à ses lecteurs.

C'est donc une belle réussite que le démarrage de cette nouvelle série. Même si son personnage central, Mort London, est loin d'être le plus intéressant de l'album (un peu trop stéréotypé sans doute), on se laissera donc entraîner avec plaisir dans les bas-fonds de la nuit londonienne, pour se fondre dans le décor en espérant toutefois rester à bonne distance du tueur !

Par N.Diremdjian
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

London (Rodolphe/Wens)
1. La fenêtre fantôme

  • Currently 3.35/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (31 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    safedreams Le 12/12/2005 à 20:11:03

    Certes, c'est une énième histoire sur Jack l'éventreur... Donc rien d'original. Sauf qu'il y a de très beaux dessins et des personnages que je trouve relativement interessants. Le genre de Bd sans prétention à lire pour le plaisir quand on aime le genre.