Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Alienor Mandragore 2. Trompe-la-mort

08/08/2016 4666 visiteurs 7.3/10 (3 notes)

M erlin est mort ! Mais si, souvenez-vous, au début du premier tome. Et à la fin aussi. Entre les deux, sa fille, Aliénor, essaie de le ramener à la vie. Pour cela, il lui faudra traverser bien des épreuves. Et bien, rien n'a changé ou presque. Sauf que cette fois, c'est le sorcier qui ne semble pas enclin à récupérer son enveloppe charnelle. Pourtant, il va bien falloir, car sa fille ne supporte plus ce corps sans vie gisant dans la maison. Ni que son fantôme de paternel s'amuse de son statut en regardant un champignon lui pousser sur le nez. Et croiser l'Ankou pour une enfant bien vivante est quand même un peu traumatisant ! C'est décidé, aidé par le jeune garçon du Lac, la fillette va se débarrasser du « collecteur d'âmes » et faire revenir, une nouvelle fois, son père.

Thomas Labourot s'en donne à cœur joie. Il tient ses personnages comme leur monde et nous enchante avec de magnifiques séquences. Trait, mise en page, expressions, colorisation, tout est parfaitement réussi. Cette fois l'épisode concocté par sa scénariste lui permet de changer de décors : grottes, monts, désert, les paysages sont variés et les tons choisis avec pertinence. L'attention et le soin portés à la lumière sont également remarquables. Visuellement, c'est une franche réussite.

Mais de beaux dessins ne suffisent pas pour créer une bonne BD. Et cela tombe bien car Séverine Gauthier a imaginé une suite encore plus enthousiasmante. Si l'on retrouve la majorité des personnages présentés lors de l'ouverture de la série (le jeune Lancelot, Marianne, l'ermite et Merlin bien sûr), elle axe son récit sur les deux enfants. Maîtrisant ses classiques, elle s'amuse à disséminer quelques références au mythe des chevaliers de la Table ronde que les connaisseurs apprécieront. Mais elle ne se limite pas à l'hommage ; s'appropriant les héros, elle en donne sa version en construisant une intrigue prenante. Respectueuse du cadre, l'auteure s'en émancipe pour conter une quête initiée par une mystérieuse prophétie.

Drôle, notamment grâce à des dialogues vifs et modernes, la narration est menée tambour battant et peut être aisément suivie par les petits comme les grands, sans même avoir lu l'aventure précédente. Le duo de héros, auquel il sera facile pour le jeune lectorat de s'identifier, est complémentaire tandis que les rôles secondaires (pour la plupart adultes) sont savoureux. Enfin, une mention spéciale pour le joli travail d'édition de Rue de Sèvres : le format, le papier, les bas de page mais surtout les bonus avec l'hilarant « écho de Brocéliande » en fin d'ouvrage qui complète l'univers et prolonge le plaisir sont autant de points supplémentaires appréciables.

Pour ceux qui en doutaient, Sévérine Gauthier et Thomas Labourot s'amusent comme des fous - et les lecteurs avec eux - sur cette série. Trompe-la-mort n'est que la confirmation de la naissance d'une héroïne au potentiel humoristique indéniable, sur fond de légendes arthuriennes. Il ne reste plus qu'une chose à souhaiter : qu'ils continuent de régaler, quelque soit l'âge, avec Aliénor pendant encore longtemps !

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.3

Informations sur l'album

Alienor Mandragore
2. Trompe-la-mort

  • Currently 3.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.