Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Marina (Zidrou/Matteo) 3. Razzias !!!

06/06/2016 3974 visiteurs 8.0/10 (2 notes)

L ’ombre de Dante Alighieri hante Venise à jamais. Désormais, l’important est de savoir si le miracle qui la sauva jadis de l’anéantissement peut se produire à nouveau… sept siècles après.

Créée il y a à peine trois ans, Marina cultive une retenue à laquelle il est temps de mettre définitivement fin ! Alors qu’il pourrait jouer sur la facilité du mythe de la Venise éternelle, Benoit Drousie déstabilise la Sérénissime République en déversant sur elle sept maux - comme autant de péchés capitaux -, l’obligeant à poser genou à mer pour ne pas sombrer. Si la ville édifie son avenir (touristique) sur son passé (mercantile), le scénariste belge lui imagine une fin en conséquence et entraîne le lecteur dans les méandres de l’Histoire marchande et guerrière de l’illustre cité lacustre. Louvoyant des prémices de la Renaissance à ceux du vingt-et-unième siècle, il se sert de la superstition qui nimbe la cité pour tisser un récit qui hybride le romanesque historique à la fiction contemporaine.

Sur les eaux de la Lagune, Mattéo Alemanno manie sa topetta avec aisance. Le dessinateur vénitien brosse un portrait du Trecento d’une vraisemblance et d’un réalisme saisissants. Au-delà de la simple dimension visuelle, il se dégage de ses planches une atmosphère qui doit beaucoup à une mise en couleurs directe plus que travaillée, que seuls ceux qui ont eu la chance d'admirer ses originaux peuvent vraiment apprécier. Là se trouve le seul bémol de l’album ; celui d’une reproduction qui minimise sa valeur graphique. Et l’on se plait à rêver d’un tirage de tête sur un papier de fort grammage au grain délicat.

Justement mis en scène et magnifiquement dessiné, Razzia démontre le potentiel d’une série qui s’installe de manière trop discrète comme une référence du genre. Reste à faire qu’elle apparaisse enfin comme telle aux yeux du plus grand nombre.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Marina (Zidrou/Matteo)
3. Razzias !!!

  • Currently 3.56/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (9 votes)

  • Matteo
  • <Quadrichromie>
  • 06/2016 (Parution le 03/06/2016)
  • Dargaud
  • 978-2-505-06197-7
  • 54

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.