Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Jeanne Picquigny (Une aventure de) 2. L'ivresse du poulpe

22/03/2005 14389 visiteurs 6.9/10 (9 notes)

J eanne se morfondait dans sa belle et grande demeure, croyant son amant, Eugène Love Peacock, définitivement perdu. Mais la visite de Barberine, la sœur de l'aventurier, va redonner espoir à la jeune femme puisqu'elle apprend qu'il n'est pas mort et qu'il vit en Amérique. Ainsi donc, Eugène avait une sœur... Jeanne décide de repartir sur la trace de son amant, et qui sait, peut-être retrouver ses films.

Les aventures de Jeanne Picquigny ne sont pas, à proprement parler, de la bande dessinée. A ce titre, Fred Bernard ne s'encombre d'aucun précepte habituel du genre, se laissant aller à raconter l'épopée de son personnage romanesque, naviguant d'un continent à l'autre. Le dessin assez simpliste et sans fioriture, pourtant relevé par une couverture splendide, suit ce même principe et n'est là que pour servir de support à la narration.

L'humour constamment présent dans le texte, est assez cinglant et décalé. Malgré cela, il sait laisser la place à la sensualité dégagée par l'héroïne, stimulée par les épreuves qu'elle traverse. Jeanne est très belle, et l'auteur utilise ce mérite pour rendre son livre plaisant, et tout ce qui entoure son héroïne a tendance à s'embellir. C'est au tour de l'Amérique d'être décrite dans l'Ivresse du Poulpe, sans pour autant être aussi présente que l'Afrique dans le premier tome, mais en conservant la même fluidité de narration. Tout cela n'est prétexte qu'à suivre les voyages de Jeanne et à développer les multiples métaphores voulues par l'auteur.

Même si Fred Bernard est loin du trait de Pratt, et si son héroïne est différente d'Adèle Blanc-Sec, auquels on les a comparés, ce livre permet de passer un bon moment, si on le prend comme un carnet de voyages ou tout simplement comme un roman.

>> Chronique de La tendresse des crocodiles (une aventure de Jeanne Picquigny tome 1)
>> Chronique de Lily Love Peacock du même auteur

Par J. Léger
Moyenne des chroniqueurs
6.9

Informations sur l'album

Jeanne Picquigny (Une aventure de)
2. L'ivresse du poulpe

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (35 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Hugui Le 01/03/2009 à 20:02:20

    On retrouve avec plaisir l'ambiance des aventures de Jeanne qui part en Amérique à la recherche d'Eugène. Cependant ce récit est un peu moins fort que le premier, les deux amants vivant des histoires parallèles avant de se retrouver. Et si la vie d'Eugène à Cuba est intéressante, le voyage de Jeanne manque un peu de péripéties. Au total cela reste malgré tout à lire.