Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Marie pleurait Marie pleurait sur les pieds de Jésus

20/05/2016 5153 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

C hester Brown continue à porter sa croix et à prêcher sa bonne parole dans Marie pleurait sur les pieds de Jésus. Toujours avec la même démarche quasi-névrotique pour expliquer et se justifier, l'auteur de Vingt-trois prostituées remonte aux sources de la morale judéo-chrétienne pour démontrer que le plus vieux métier du monde fait partie intégrante de notre société. Pour ce faire, il a sélectionné quelques épisodes édifiants dans l'Ancien et le Nouveau Testament.

Même si, parfois, Brown prend des allures de Don Quichotte, son approche méticuleuse et ultra-documentée (les notes, précisions et références représentent plus du tiers de l'ouvrage) repose sur une sincérité et une forme de culot impressionnants. En effet, en plus de citer nombres de spécialistes du sujet, il n'hésite pas à proposer ses propres conclusions sur la signification de tel ou tel verset des Écritures. À plusieurs reprises, il commente avec l’œil du scénariste des anecdotes qui lui paraissent trop moralisantes pour être véritablement honnêtes. Ce mélange entre érudition scientifique et vision de l'artiste est, certes, amusant, mais ne parvient pas à masquer le ton parfois très militant et à charges du propos. D'ailleurs, le Canadien ne s'en cache jamais, il veut avant tout faire tomber par l'exemple les préjugés qui entourent la prostitution.

Sur le plan de la BD pure, le travail du dessinateur se révèle d'une rare élégance. Le sévère découpage (quatre cases uniformes par page) donne une tenue certaine à l'album qui n'est pas sans rappeler l'austérité des bréviaires. Cependant, le trait précis et chaleureux et la mise en scène exemplaire rendent ces récits et autres paraboles particulièrement attachants. Les personnages, les femmes en premier lieu évidemment, sont dépeints avec une délicatesse et une déférence remarquables.

Entre essai et confession, Marie pleurait sur les pieds de Jésus s'ajoute à une des bibliographies les plus originales et étonnantes du Neuvième Art. Chester Brown bâtit, tome après tome, une œuvre révélatrice et sans aucune mesure.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Marie pleurait
Marie pleurait sur les pieds de Jésus

  • Currently 3.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.