Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Wollodrïn 7. Les flammes de Wffnïr 1/2

16/05/2016 5387 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

P our Wïnhbor et ses compagnons, le jour tant attendu est arrivé. Afin de faire leurs preuves et devenir des guerriers, ils sont envoyés en expédition. Mais un gros nuage noir vient assombrir ce moment béni. Sa sœur, Winhart, et d’autres filles du clan, ont été autorisées à se joindre à la troupe. À la honte s’ajoute la contrariété, car le petit groupe a prévu de fausser compagnie à son guide pour aller affronter le terrible dragon Wffnïr qui martyrise les orcs depuis des lustres.

Premier tome du quatrième diptyque de la série Wollodrin, et David Chauvel choisit une fois encore d’enrichir son univers en s’intéressant à un nouvel acteur. Revoilà les orcs dans une histoire dont l’enjeu ne paraît pas hautement épique (même si dans ce monde, le danger est toujours présent) : un rite de passage à l’âge adulte. Le scénariste fait montre une fois encore de sa capacité à installer des personnages et un contexte – les relations entre le frère et la sœur notamment – en peu de temps. Il sait également ménager les effets et, bien entendu, la sortie des jeunes orcs n’aura rien d’une classe verte. Des surprises et un final homérique attendent la troupe d’apprentis héros.

Entre sa faculté à solidement personnaliser chaque protagoniste – ce qui n’est pas chose aisée, l’orc ne se laissant pas caractériser facilement –, celle consistant à donner corps aux ambiances à travers les paysages ou encore à construire des scènes d’action majestueuses et toujours lisibles, Jérôme Lereculey offre encore et toujours une mise en images synonyme de plaisir pour les yeux.

Ceux qui s’attendaient à retrouver le couple Onimaku/Hazngar, comme pouvait le suggérer le final de l’opus précédent, seront peut-être déçus. Les autres seront heureux de voir le petit monde de Wollodrïn s’étoffer, et attendront avec patience de découvrir comment cet épisode va se rattacher à la trame générale.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Wollodrïn
7. Les flammes de Wffnïr 1/2

  • Currently 4.31/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (35 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 13/05/2016 à 19:20:15

    L'univers de Wollodrïn est très riche, j'espère que cette série aura une longue vie.
    Très bon album, qui se passe sur les territoires orcs, en bordure du monde connu.