Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Porcelaine 2. Femme

16/05/2016 3295 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

D ix années se sont écoulées depuis que Gamine a franchi les murs de l’étrange domaine dans lequel elle vit désormais isolée du monde extérieur. Cependant, une visite, celle de la Générale, l’oblige à sortir de son repaire. Les hommes de Porcelaine suscitent bien des convoitises notamment auprès des militaires qui en feraient volontiers de la chair - cassante certes - à canon. Pour la jeune femme, il est hors de question de laisser entre les mains de personnes mal intentionnées l’héritage de celui qu'elle considère comme son père adoptif. Autre chamboulement, et pas des moindres : l’Amour vient également frapper à sa porte.

C’est dans une préface qui tient presque lieu de lettre d’excuse que Benjamin Read explique les raisons qui l’ont poussé à « tuer » Gamine et à la transformer en « Femme ». Il faut dire que l’héroïne du premier tome de Porcelaine a su convaincre par son caractère bien trempé mais aussi par sa sensibilité qui faisaient d’elle le personnage idéal pour évoluer dans l’univers gothique et inquiétant imaginé par les auteurs. Après un temps d’adaptation inévitable pour admettre la disparition de Gamine et se familiariser avec Femme, ce deuxième tome parvient à convaincre en abordant des thèmes sensiblement différents qui tournent autour des choix qui s’offrent à l’héritière du Porcelainier.

La difficulté de ce genre de récit tient à sa construction très théâtrale : un lieu presque unique dans lequel des personnages vont et viennent. Les trois nouveaux acteurs, Capitaine, Générale et Mariem, tiennent parfaitement leur rôle dans différents registres et surtout, ils ne sont pas exactement ce qu’ils paraissent au premier abord. Le scénario tient la route en n’oubliant pas une poignée de rebondissements qui permettent de tenir en haleine. Au dessin, Chris Wildgoose réalise un très bon travail. Le choix d’un nombre restreint de cases pour, notamment, quelques pleines pages, permet de mettre en scène les combats de façon beaucoup plus claire et précise, en multipliant les détails.

Un cahier de croquis très fourni et commenté en fin d’ouvrage ainsi que la couverture du troisième tome à venir sont deux autres moyens de convaincre, si cela était encore nécessaire, les quelques récalcitrants à se lancer dans ce conte de fées envoûtant.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Porcelaine
2. Femme

  • Currently 4.58/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.6/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    biggyjay Le 11/03/2018 à 20:00:57

    Suite du Tome 1, qui possédait un début, un milieu et une fin avec un (petit) cliffhanger à la fin.
    On découvre le personnage principal sous un autre angle, quelques années après les événements du tome précédent. La force de ce personnage est toujours présente, plus que jamais d'ailleurs. Le ton et le thème du récit évoluent, certainement car le personnage principal est plus âgée. Le récit parait, en revanche, un peu isolé car on en connait pas beaucoup plus sur ce monde, ses dirigeants et ses conflits mais c'est aussi passionnant et fluide que le Tome 1.
    Les dessinateur est toujours aussi bon et livre un travail remarquable.
    Je vais de ce pas lire le Tome 3, faites-en de même.

    aldo 1975 Le 01/12/2016 à 18:34:28

    Après un premier tome proche du comte horrifique, ce second volume change radicalement de ton.
    L'enfant est devenue femme et l'émancipation de ce personnage va passer par une confrontation avec le monde extérieur, tout ce que craignait son père d'adoption dans le tome 1.
    C'est pour cette raison que ce numéro 2 est encore meilleur, l'amour , les désillusions et enfin la cruauté vont frapper "femme" de plein fouet.
    L'excellent scénario et les extraordinaire dessins et couleurs font de cette série un must.
    Une merveille comme on en lit rarement.

    24aikido Le 08/07/2016 à 06:53:11

    Ce second album est tout aussi intéressant que le premier, sinon plus.
    Cet univers particulier est toujours présent et d'autres personnages y sont présents. Un monde bien cruel au final.
    Les dessins et couleurs sont toujours aussi bons.
    Vivement la suite.

    1001 Le 04/06/2016 à 10:34:01

    J'avais déjà apprécié le premier tome de cette série avec un univers particulièrement original.

    Malgré quelques imperfections au niveau du dessin (dans certaines vignettes il manque de précision), quelques retournements sentimentaux un peu trop prompts, et un manque d'explications sur certaines situations (par exemple Mariem à la fin) qui auraient pu apporter un peu plus d'émotions, le tout est particulièrement bon.



    Il reste en suspend les réponses aux questions que l'on se pose (la mémoire des porcelaines, le capitaine... dont on trouvera des informations intéressantes en lisant le carnet de croquis).

    Je suis étonné que cette série soit passée presque inaperçue. Pourquoi ?

    maeava85 Le 18/05/2016 à 09:31:26

    Un univers onirique et inquiétant; une histoire passionnante, des dessins à la hauteur; tout est bon