Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Oracle 7. Le Clairvoyant

02/05/2016 2574 visiteurs 6.0/10 (1 note)

Z eus et Héra sont moribonds. Profitant des derniers pouvoirs qui lui restent, la déesse favorise la naissance de jumeaux possédant du sang des Titans. L’un des enfants sera fort mais stupide. Le second, bénéficiant de l’attention du couple qui régnait sur l’Olympe, sera intelligent avide de découvertes et de science. Mais les dieux accordent rarement des faveurs gratuitement. L’élu devra également honorer une promesse faite à ses protecteurs, même si le savoir accumulé l’incline plutôt à les trahir pour son propre bénéfice et celui de l’Humanité. Mais au jeu de dupes, certains ont beaucoup plus d’expérience.

Le scénario de ce septième numéro de la série Oracle est l’œuvre d’Antoine Tracqui, qui signe ici sa première œuvre dans le 9ème art. Comme il se doit, il bâtit un récit au sein duquel humains et immortels se livrent à un jeu où chacun, en fonction du contexte, se sert de l’autre, en essayant d’en tirer le maximum de profit pour les uns et d'en donner le moins pour les autres. Bien entendu, l’intrigue s’articule autour de la mythologie grecque, mais également égyptienne et hébraïque, ou encore du passé lointain (Mycènes) des contemporains d’Homère. Tout est agencé pour venir se raccrocher plutôt habilement à l’un des mythes les plus célèbres de l’Antiquité.

Il est facile de se laisser prendre par cette histoire quand bien même elle est un brin trop bavard. Cela se ressent au niveau de la mise en scène, les dessinateurs, Emanuela Negrin et Lucio Leoni, multipliant les cases, faisant perdre ainsi un peu de fluidité. Heureusement, leur travail, malgré quelques imperfections sur les visages, soutient agréablement cette aventure.

Oracle poursuit son périple. Si cette étape n’est pas exceptionnelle, elle mérite tout de même que l’on s’y attarde.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Oracle
7. Le Clairvoyant

  • Currently 4.11/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.