Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Je suis top ! Je suis top ! Liberté, égalité, parité

28/04/2016 2990 visiteurs 4.0/10 (1 note)

C ette fois, ça y est, c'est le grand soir. Catherine est nommée « top manager » chez Matcheau & Graulourt, et vu les sacrifices consentis, c'est amplement mérité. Lors du cocktail donné pour l'occasion, elle a juste le temps de relire son discours avant de prendre la parole devant ses amis, collègues et employeurs. Le temps peut-être aussi de revenir sur son parcours semé d’embûches qui l'a conduite jusqu'à cette promotion.

La pièce éponyme de Blandine Métayer est un succès depuis septembre 2010. Créée après avoir récolté des dizaines de témoignages de femmes en poste dans diverses entreprises et avec l'appui de Brigitte Grésy (membre du conseil supérieur de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes) et Cécile Ferro (sociologue), elle est maintenant adaptée en bande dessinée par Véronique Grisseaux et Sandrine Revel.

Reprenant la forme du soliloque, la scénariste laisse son héroïne retracer comment, à force de travail et de ténacité, elle a su mettre à profit ses qualités pour grimper les échelons de son entreprise. Ponctuant ses souvenirs d'anecdotes souvent surréalistes, pleines de bêtises ou machistes, la nouvelle promue décrit les clichés auxquels elle a été confrontée depuis son enfance. Malheureusement, si le procédé narratif fonctionne au théâtre, il manque ici de dynamisme : le monologue, trop linéaire, lui confère un côté catalogue qui peut lasser.

Certes, l'humour et la dérision sont présents et on rit - souvent jaune - à certaines scènes, notamment lorsque l'un de ses supérieurs ose lui demander « d'attendre six ou sept ans avant de tomber enceinte » ou que l'une de ses amies la torpille pendant une absence. On secoue la tête, consterné devant l'idiotie - ou la lâcheté, c'est selon - de certains mâles (ah, la classe de son ex-mari lorsqu'il la quitte), mais le tout manque de liant et sonne de manière un peu impersonnelle.

Pour illustrer ces souvenirs, Sandrine Revel (Glenn Gould, une vie à contretemps, N'embrassez pas qui vous voulez) accompagne la scénariste. Précis et élégant, son trait ne parvient cependant pas à compenser une narration trop statique. En croquant avec justesse les protagonistes, elle réussit toutefois à rendre parfaitement le côté absurde de certaines situations.

Sans avoir la pêche de la pièce, cette adaptation dresse, elle aussi, un constat affligeant de ce que la gent féminine doit subir dans le monde du travail face à des hommes bourrés d'idées sexistes. Si constater que ces dérives absurdes sont toujours répandues en 2016 est déplorable et que pointer du doigt de telles conduites est malheureusement encore nécessaire, l'ensemble aurait peut-être mérité un traitement plus ambitieux, en s'affranchissant notamment des contraintes théâtrales.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Je suis top !
Je suis top ! Liberté, égalité, parité

  • Currently 1.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.