Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Orphelins 4. War Pigs

24/03/2016 2362 visiteurs 6.0/10 (3 notes)

P rofitant de l’absence de Ringo – pistolero -, considéré comme mort, Raul - l’ermite - a oublié ses interrogations et ses doutes pour se rapprocher de Sam – la morveuse – dont il est amoureux depuis longtemps. Toutefois, le porté disparu a bien survécu. En colère, il est bien décidé à obtenir des explications du professeur Juric qui finit par lui avouer toute la vérité sur les circonstances de cette guerre. Mais la scientifique n’a pas l’intention de lui permettre de diffuser ces renseignements et lâche sur lui sa garde rapprochée.

Ce quatrième épisode (sur six prévus) confirme l’évolution amorcée lors du tome précédent : finie la bataille galactique ! Les révélations sur l’origine de la destruction d’une partie de l’humanité et sur les décisions prises par les gouvernants font basculer la série plutôt vers le thriller. Surtout, ce nouveau souffle a des conséquences importantes sur les relations du groupe des Orphelins. Avec habileté, le scénariste n’a cessé depuis le départ de distiller des éléments sur la formation de ce commando d’élite et sur la structuration de ses membres. Les réactions devant l’ampleur de ce qu’ils doivent avaler prennent sens au regard du passé, des blessures non cicatrisées et des rancœurs accumulées.

Toutefois, tout n’est pas parfait dans cet opus. Ainsi, la longueur de quelques scènes de combats qui n’amènent rien, voire cassent quelque peu le rythme du récit, est dommageable. De même, au rayon des regrets, la valse des dessinateurs qui n’avait pas été dérangeante jusqu’ici. Si la première partie, assurée par Giorgio Santucci et Alessandro Bignamini (présent sur les tomes 1 et 2), reste dans la ligne imprimée jusqu’ici, la prestation de Davide Giangelice déçoit.

En dépit de ces imperfections, la série reste prenante et bien maîtrisée.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Orphelins
4. War Pigs

  • Currently 3.63/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 21/03/2016 à 08:48:04

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela va à cent à l’heure… pas le temps de s’ennuyer et les surprises ainsi que les rebondissements ne manquent pas.