Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Time before (The) The time before

21/03/2016 3516 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

Q ue feriez-vous si vous pouviez retourner sans cesse dans le passé afin de corriger vos erreurs et de rendre votre vie meilleure ? Voilà une question qui en appelle d’autres. À partir de quand juge-t-on qu'une existence est satisfaisante ? Peut-on se permettre de revenir en arrière et, par là même, d'influer sur le destin des autres ?

Si le fond se révèle pertinent, le traitement ne l’est pas moins. Il faut dire que la mécanique tourne bien ; la construction globale du récit et sa cohérence ne peuvent être prises en défaut.

Malheureusement, le ton de l’histoire menace souvent de tomber dans le mièvre. Le texte, bien écrit, est toutefois trop monocorde. Quant au dessin, il ne réserve que trop peu de surprises, même s'il est correctement réalisé et possède un charme certain. Ainsi, les pages se suivent et se ressemblent, sans temps fort ni véritable occasion de s’émerveiller. La couleur, très douce, convient à l’époque reconstituée, mais elle participe au rendu monotone d’un scénario qui se déroule sans accroc, mais sans âme. En outre, et c’est peut-être là que le bât blesse le plus, les personnages manquent véritablement de charisme. La recherche du bonheur à tout prix aurait pu déboucher sur des personnalités tourmentées, mais ici, rien n’accroche l’attention et le sort des uns et des autres ne tient pas assez à cœur.

Si l’ensemble est somme toute bien mené, il manque à The Time Before les aspérités qui font ressortir certains albums du lot.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Time before (The)
The time before

  • Currently 4.22/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (27 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 30/08/2020 à 20:19:54

    S'il y a un auteur que j'aime bien et qui ne m'a pour l'instant jamais déçu, c'est bien Cyril Bonin. C'est assez rare pour que je le souligne en ces temps de médiocrité créative dans le domaine de la bd. On retrouve son style si caractéristique avec cette nouvelle oeuvre qui baigne encore dans le fantastique mais pour mieux explorer les relations humaines ou comment on peut construire sa vie en évitant erreur ou accident. C'est encore une fois une leçon assez magistrale.

    La machine à remonter dans le temps n'est pourtant pas un sujet très original. Cependant, c'est surtout le traitement qui en est fait qui rend ce récit si particulier. L'élégance du dessin apporte encore une fois une touche magique et presque rétro. Le charme opère. C'est du grand art. Bref, la qualité est au rendez-vous.

    A noter qu'il existe un film datant de 2013 qui possède exactement la même trame à savoir Il était temps (About time) avec Domhnall Gleeson et Rachel Mc Adams ou comment rendre sa vie meilleure en trouvant la partenaire idéale. A voir également.

    herve26 Le 03/12/2017 à 17:15:57

    Le thème abordé ici, le voyage dans le temps, n'est pas traité de manière théâtrale. Au contraire, Cyril Bonin nous offre dans ce one shot parfaitement maîtrisé, une application presque "domestique" de ce pouvoir que découvre le héros, Walter Benedict. Avec ce pendentif qu'on lui a donné, il ne cherche pas à bouleverser l'Histoire, mais juste à améliorer sa vie quotidienne par touches successives.

    Ne recherchez pas d'effets spéciaux dans cette bande dessinée, mais la description de la vie d'un petit photographe de la fin des années 50 aux USA.
    Je ne me suis pas ennuyé une seconde en lisant cette centaine de pages.
    En outre, le dessin et les couleurs donnent une certaine douceur à cette histoire , qui sans en avoir l'air, reste tout de même une histoire fantastique.

    MediathequeMonaco Le 30/10/2017 à 11:25:00

    Nous avions beaucoup aimé « Amorostasia », voici la dernière bande dessinée de Cyril Bonin « The time before ». C’est histoire d’un jeune photographe américain qui, un soir en rentrant chez lui, vient en aide à un vieil homme. Celui-ci, en guise de remerciement, lui offre un talisman qui lui permet de remonter le temps.

    Imaginez que vous ayez la possibilité de revenir en arrière, de remonter le temps pour vous permettre de faire d’autres choix. La possibilité d’avoir une deuxième chance pour mieux infléchir le cours de sa vie. Mais est-ce si simple ? Ce sujet extraordinaire vous fait réfléchir sur le sens de la vie, sur le fait aussi que celle-ci ne serait pas forcément meilleure, même si elle ne devenait qu’une suite d’évènements heureux.

    Comme toujours, Cyril Bonin fait exister ses personnages avec beaucoup de délicatesse, avec aussi un travail sur les couleurs qui donne une ambiance très particulière à cette histoire. Cependant, ami lecteur, arrêtez votre lecture deux pages avant la fin, ainsi vous qualifierez cette bd de magnifique.
    Nathalie

    madmix83 Le 27/05/2016 à 14:44:23

    Un bon album au charme désuet incontestable ! J'ai passé un bon moment de lecture et le traitement du voyage dans le temps y est assez bien développé car plutôt original.
    Reste quelques imperfections et une voix-off moyenne.

    bedeland Le 19/04/2016 à 05:46:26

    je ne partage pas non plus l avis de D Wesel sur cet album que je trouve maitrise de bout en bout avec certe une intrigue qui a deja ete traitee a savoir le retour dans le temps mais l auteur a reussi a m accrocher grace a une narration bien rythmee et des situations qui "sentent le vai" etant libraire de bd j en lis quand meme beaucoup et celle ci est pour l instant dans mon top 5 depuis le debut de l annee je vous la recommande vivement !

    norz Le 12/04/2016 à 22:06:45

    Cette BD est fabuleuse! C'est à se demander si le chroniqueur l'a lu !! Comment peut on passer à côté d'une telle perle: scenar, dessin, couleurs... tout y est! Rien à redire!

    A lire absolument et à ajouter à sa collection

    MERRY1 Le 30/03/2016 à 21:10:19

    Très bon album ; je ne partage pas l'avis du chroniqueur. Les couleurs douces viennent renforcer la tonalité générale de l'histoire et du dessin qui la porte. Le thème de l'éternel recommencement est détourné avec adresse, avec une "morale" peut-être bon-enfant mais finalement assez juste. Bravo

    bedeland Le 24/03/2016 à 14:53:42

    très bon album sur la possibilité d influer sur son destin les personnages sont crédibles et on s attache a eux , la narration est très bien menée et l intrigue savamment orchestrée que demander de plus a un album ?