Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Druuna 0. Les origines

11/03/2016 13957 visiteurs 7.0/10 (1 note)

D ruuna est de retour pour dévoiler ses « origines » dans un récit intitulé Anima. Vingt ans après lui avoir donné vie, et treize ans après la publication du dernier album, Serpieri revient vers celle qui lui a apporté le succès, pour livrer quelques clés sur ses débuts. Retour au sein de l’univers si particulier de la pulpeuse jeune femme, mélange de science-fiction et d’heroic fantasy, peuplé de créatures étranges, hostiles ou amoureuses, évoluant dans des paysages grandioses et luxuriants, ou dans une architecture démesurée.

Cette fois, Serpieri se contraint à un exercice de style : une bande dessinée sans parole. C’est une prise de risque honorable et le résultat est probant. Dès la première planche, Druuna, blonde, se donne elle-même une claque sur les fesses, pour faire fuir un insecte qui y promène son dard. Les symboles sont suffisamment forts pour rassurer le lecteur. La plastique de l’héroïne, un érotisme latent et des éléments propres au récit d’aventures sont à nouveau les composants de ce monde qui lui est propre.

Druuna quitte son logis et l’imagination débridée de Serpieri fait le reste : un mâle lui sauve la vie et abuse d’elle. Puis, Druuna, animale et primitive, croise un félin qui voudrait s’accoupler avec elle, une peuplade de gnomes peu engageants, une jeune femme noire qu’elle sauve d’une cérémonie sacrificielle, Serpieri lui-même en train créer une fresque représentant Druuna brune, etc.

Le récit reprend les grandes caractéristiques de la bande dessinée expérimentale des années 70 et 80, à savoir un scénario assez relâché digne des « cadavres exquis » surréalistes et une fin ouverte, voire « pirouette », utile quand on ne sait pas comment finir. Pour autant, la « lecture » est plaisante. Certes, le trait de Serpieri, et la plastique de Druuna comme la beauté des paysages y sont pour beaucoup. Mais l’errance narrative, pour peu qu’on se laisse faire, est également source de plaisir. Serpieri ne donne au bout du compte guère d'éléments sur les origines de la jeune femme. Tout est dans la symbolique et impliquera chaque lecteur comme il le voudra.

Si ce volume n’apporte rien de fondamental au développement et à la cohésion de la série, il est en revanche un ravissement pour les yeux, chaque case pouvant être considérée pour elle-même et être contemplée indépendamment de l’intrigue.

Ce tome 0 est agrémenté d’un cahier de dix-huit pages de magnifiques esquisses et d’un court récit inédit de sept feuillets, datant de 1981, valant surtout pour son côté historique. Le neuvième véritable épisode de la série, d’ores et déjà annoncé, est attendu avec impatience.

Par F.Houriez
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Druuna
0. Les origines

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (21 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    StephaneV Le 03/08/2016 à 13:58:03

    Ou la la ! Quelle arnaque !!
    N'achetez pas cet album, il n'y a rien dedans.
    Un coup Marketing pourri de chez Glénat.

    herve26 Le 02/05/2016 à 23:44:25

    La série des "Druuna", que j'ai découvert assez tardivement, reste pour moi un des sommets de la bande dessinée dite pour adulte. Je possède pourtant déjà l'ensemble de la série éditée chez "Bagheera" mais je n'ai pu m'empêcher d'acquérir cette nouvelle édition sous un format plus petit certes, mais complétée par un cahier graphique inédit.
    Druuna, c'est tout d'abord une femme, une véritable Vénus callipyge, dotée d'une belle paire de seins, bref une femme aux formes plus que généreuses qui se débat pour survivre dans un futur apocalyptique.

    Mais dans cet album inédit, Serpieri s'offre une pause bucolique dans la vie de Druuna, mais qui n'est pas sans danger. En rendant hommage à Moëbus dans les premières pages de cette aventure, Serpieri nous offre des planches magnifiques. Ce récit, certes muet, sur près de 70 pages peut décontenancer certains lecteurs mais, pour ma part, je suis resté sous le charme, avec le dessin de Sepieri, qui se met lui même en scène , comme il le fera dans les albums suivants.
    Ce préquel est d'une qualité graphique indéniable, et il est suivi d'une histoire inédite de 7 pages qui porte les prémisses des aventures de Druuna.


    Un très bel album, qui bénéficie d'une très belle édition chez Glénat, qu'il faut vraiment souligner.

    yannzeman Le 26/02/2016 à 23:50:36

    je suis d'accord avec "edounig", cet album est une arnaque.

    je n'ai de oute façon jamais vraiment été intéressé par les scénarios des "druuna", mais j'ai tout de même acheté, il y a 10 ans, les 2 coffrets de l'intégrale car le graphisme de Serpieri est remarquable.

    mais les scénarii...
    ça n'a jamais volé bien haut.

    et bien, c'est encore pire cette fois.
    aucun intérêt pour cet album sans queue ni tête, qu'on feuillette en 3 mn, et qu'on regrette aussitôt d'avoir acheté.

    A fuir.

    edoumig Le 09/02/2016 à 16:24:02

    Grand fan de Druuna je déplore ce T0 qui tient plus du Hold-up que de la BD.
    Certes les T0 sont souvent moyens mais là on se demande si l'Album n'est pas juste là pour justifier une vente de planches en couleur directe.
    Déçu je suis

    kurdy1207 Le 01/02/2016 à 08:57:06

    Les dessins de Serpieri sont toujours au top. Il s'agit d'une histoire sans paroles mais c'est une belle introduction aux aventures de Druuna. Rien que pour les yeux !