Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C ertains font leur crise de la quarantaine beaucoup plus tôt. Xavier, lui, a décidé de changer de vie à 48 ans. Et comme il n’a pas fait les choses à moitié, il a non seulement quitté son travail de bureau pour un boulot de journaliste et de scénariste de bande dessinée, mais aussi son épouse avec qui il a eu un fils. Mais qu’importe, les chemins de la liberté s’ouvrent devant lui et sa rencontre avec Léa ne changera rien à ses désirs d’indépendance puisque celle-ci ne peut pas avoir d’enfants. Commence alors une idylle faite d’escapades improvisées, de vacances au soleil, de fêtes impromptues… jusqu’au jour où Léa annonce à Xavier qu’elle est enceinte.

Comment vivre une nouvelle paternité en approchant de la cinquantaine ? C’est la question à laquelle s’est trouvé confronté Xavier Bétaucourt, Trop Vieux pour Toi étant totalement autobiographique. C’est une vraie plongée introspective que propose le scénariste, avec les risques que cela comporte. Propos trop nombrilistes ? Récit peinant à provoquer l’empathie ? Histoire personnelle sans aucun intérêt ? Bien évidemment, il est difficile dans ce type de récit de ne pas éviter les quelques poncifs liés à une grossesse : la lecture du test, la première échographie, l’annonce à la famille… Mais l’auteur écarte la plupart des écueils en délivrant un message simple, dénué de considérations trop philosophiques. D’ailleurs, la séquence traitant la séance de psy, passage quasi obligatoire, est très courte. Non, les questionnements essentiels sont partagés avec le frère de Xavier, ou plutôt son fantôme, tragiquement décédé et laissant derrière lui une femme et une petite fille.

Les plus beaux moments du récit sont sans doute ceux partagés par le couple, ces instants de bonheur fugace entrecoupés de doutes, de regards échangés qui en disent souvent plus que de longs discours. Et si les regards sont une pièce essentielle des histoires d’amours, ceux dessinés par Yannick Marchat peinent à convaincre, tant l’absence de pupille leur enlève cette partie d’âme pour un rendu éthéré, presque irréel. Pourtant, ce choix graphique ne doit pas faire oublier le sourire de Léa, communicatif, ou la sensibilité du trait qui apporte beaucoup au charme de l’album.

Trop vieux pour Toi
est un joli ouvrage qui n’est pas seulement destiné à un lectorat d’âge mûr mais aussi à tous ceux pour qui la paternité reste un sujet essentiel.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Trop vieux pour toi

  • Currently 2.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.3/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 30/08/2020 à 20:05:24

    Après avoir publié Le grand A en 2016 qui était un documentaire sur une grande surface, voilà que l'auteur scénariste Xavier Bétaucourt s'essaye à l'auto-biographie durant cette même année. J'apprécie la démarche qui consiste de passer d'un genre à l'autre avec une telle aisance.

    Bien entendu, on pourrait s'y retrouver dans cet homme de la quarantaine qui redécouvre la paternité en ayant des angoisses bien légitimes au vu de son grand âge. Elever des enfants n'est pas une chose simple de nos jours. Doutes, questionnement et difficultés marqueront son parcours.

    On devine le final qui sera forcément un heureux événement. C'est plutôt le cheminement et le témoignage qui est humainement intéressant. Une oeuvre intimiste qui fait ressortir que le changement a du bon.

    biggyjay Le 31/05/2017 à 23:38:22

    Ce récit semble être autobiographique. Il a donc une importance certaine pour le scénariste. Il est vrai qu'avoir un enfant à l'âge où certains sont grand-parents n'est pas commun. Mais la narration de cette tranche de vie est plate et manque de dynamisme par moment. Le sentiment éprouvé par le futur papa dans l'attente de l'heureux événement, est le point essentiel du récit. Tout le reste n'existe pas ou très peu. C'est dommage.
    Le dessin et les couleurs, bien que tout à fait respectables, ne redresse pas non-plus la situation.