Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

S ous le regard complice et bienveillant de son grand-père maternel, Pierre, 6 ans, joue avec ses amis. Né en 1914, un an après le mariage de ses parents, il grandit à Pouldreuzic, le village de sa mère, au cœur du pays Bigouden. Entre un grand-père sabotier, un autre poète et conteur à ses heures et des parents paysans, c'est son enfance et son adolescence que cette histoire raconte.

Il y a quarante ans, Le Cheval d'Orgueil fut, bien au-delà du public breton, un véritable succès populaire (plus de deux millions d'exemplaires écoulés). Récit autobiographique écrit par Pierre-Jakez Helias, il raconte aussi l'histoire d'une région et de ses habitants. Avec cette adaptation, Bertrand Galic et Marc Lizano n'ont pas choisi la facilité (seul Claude Chabrol s'y était essayé en 1980 avec son film éponyme). Extraire l'essence de ce récit autobiographique de plus de 600 pages n'est pas chose facile, mais le duo d'auteurs parvient à proposer un titre qui ne dénote pas dans la collection Noctambule (Soleil).

À travers les yeux de cet enfant, le scénariste parvient à donner vie aux histoires de famille, aux traditions, à la culture de ce coin de Bretagne. Il réussit à éveiller la curiosité ou l'envie lorsqu'il dépeint les expressions bretonnes, les jeux d'enfants, les discussions entre le petit Pierre et ses grands-pères ou encore son arrivée à l'école laïque et l'obligation d'y parler français.

Par un trait simple tout en rondeur, le dessinateur met en avant les visages et les expressions, même si les décors comme les vêtements sont détaillés. La bichromie blanc-sépia (noir-pourpre pour les scènes plus marquantes) ajoute au côté nostalgique du récit tout en brossant un portrait sans cliché et plein d'humanité de ces personnages.

Adaptation réussie ce Cheval d'Orgueil revêt, par moments, des allures de fable. Restituant à merveille l'ambiance de cette époque, la nostalgie et l'amour de ses racines, ce titre offre une vision simple, touchante et forte de la Bretagne et de ses habitants dans l'entre-deux-guerres. Un bel hommage des auteurs à l'écrivain mort il y a vingt ans.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le cheval d'Orgueil

  • Currently 3.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.