[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Blueberry 27. OK Corral
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Blueberry 27. OK Corral

14/10/2003 10952 visiteurs 6.7/10 (7 notes)

C loué au lit après avoir été abattu dans le dos, Blueberry raconte sa vie dissolue à un historien qui pensait avoir affaire à un héros sans peur et sans reproches... Pendant ce temps, à Tombstone, la tension monte entre les Clanton et le Shérif Wyatt Earp. Le célèbre "Règlement de comptes à OK Corral" est en marche, tandis que Blueberry quitte son lit pour venir au secours de Doree Malone, sa garde malade enlevée par un mystérieux serial killer...

Quatrième tome du cycle Mr Blueberry, Ok Corral était attendu des fans depuis près de 4 ans.
Pour satisfaire une impatience aussi grande, Giraud n'a pas hésité cette fois à prendre de plus en plus de libertés scénaristiques par rapport au glorieux héritage de Charlier : ses influences vont maintenant chercher du côté du thriller. Si l'apparition d'un serial killer ne détone pas dans la production actuelle, on peut néanmoins s'interroger sur son à-propos dans un Blueberry, et en particulier dans celui-là.
Le mythe d'OK Corral est déjà suffisamment dense, y inclure un Blueberry mourant, racontant sa rencontre haletante avec Geronimo, a produit une histoire de plusieurs tomes pour des faits se déroulant sur quelques heures. Giraud a donc pris le risque d'ajouter encore de nouveaux protagonistes et de rendre son histoire à la limite de l'indigeste. Il ne s'est pas simplifié la tâche pour le dernier album à paraître dans un an, qui devra proposer une conclusion à toutes ces histoires.
En dehors de ce parti pris audacieux, pas de doute, on est bien dans un Blueberry. Le rythme est soutenu, la multiplication des événements est spectaculaire par rapport à la relative inaction qui caractérisait les tomes précédents. La montée en intensité et l'ambiance générale rappellent d'ailleurs un peu l'excellent "Angel Face".
Côté graphique, même si certaines scènes d'intérieur et les plongées sur le Corral sont splendides, on pourra regretter la multiplication des vignettes sans fond ou avec des décors unis : Giraud nous a trop bien habitués aux décors aussi soignés que les personnages. Ce léger défaut est d'ailleurs accentué par la mise en couleurs. A noter dans ce domaine le remplacement de Florence Breton par Claire Champeval et Giraud lui-même.

Ok Corral décevra-t-il les afficionados de la série ? Possible.. Ils pourront toutefois se consoler avec une collection extraordinaire de personnages secondaires tous plus réussis les uns que les autres.
Le cinquième tome qui conclura ce cycle (et peut être la série ?) devra être d’un très haut niveau : il ne saurait être question de terminer une telle histoire par un album en demi-teinte !

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.