Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Alcoolique

05/10/2015 4510 visiteurs 7.0/10 (1 note)

J onathan A. a découvert la dive bouteille durant l'adolescence et ne l'a plus quittée depuis. L'alcool désinhibe le timide et rend fort le maigrelet, mais sa magie a un prix, un très lourd prix. Jonathan en est conscient, tente de se libérer de sa dépendance à plusieurs reprises, mais rechute invariablement.

« Ce livre est une œuvre de fiction où tout est presque vrai. » C'est ainsi que Jonathan Ames présente Alcoolique, sa première bande dessinée. Journaliste, écrivain et scénariste pour la télévision, Ames est un touche-à-tout de talent, un chroniqueur de l'air du temps et de l'âme (la sienne spécialement). Si la douleur et le désespoir dominent la narration, celle-ci ne sombre jamais dans le pathos. Le héros ne s’apitoie jamais sur son sort, il connaît les conséquences de son mode de vie, mais ne peut résister à l'appel d'un bon verre ou pire. Il se hait pour ça. Il sait également que ce recours systématique à l'ivresse cache des blessures plus profondes et, malgré de nombreuses tentatives pour se soigner (analyse, cure de désintoxication, etc.), il se contente simplement de survivre. Ce portrait-témoignage sans fard, mais pas sans humour, se lit avec un mélange d'effroi et de jubilation. En effet, si les affres de l'alcoolisme dominent logiquement, les moments de gaîté sous influence ne sont pas oubliés. Finement construit autour de nombreux retours en arrière, le récit est captivant, souvent drôle (plus ou moins pour de bonnes raisons) et implacable de par son honnêteté et son humanité.

Ayant travaillé pour Harvey Pekar et son American Splendor, Dean Haspiel avance en terre connue avec ce long monologue auto-fictionnel. Son travail s'avère impressionnant. Construction maîtrisée, découpage varié et une véritable attention pour les décors, sa mise en scène de cette existence chaotique est convaincante et rythmée. Plutôt que de jouer la surenchère, son style reste réaliste et ancre véritablement l'histoire dans un quotidien plus que tangible, particulièrement au petit matin, quand le narrateur se réveille avec une énième gueule de bois carabinée.

L'excellent travail d'édition de l'équipe de Monsieur Toussaint Louverture est aussi à mettre de l'avant. Sur bien des points (papier, reliure, impression), ce livre peut se comparer avantageusement à un tirage de tête.

Grâce à une écriture précise et un ton faussement désinvolte, Alcoolique offre une exploration pleine d'esprit et sans concession de cette addiction.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Alcoolique

  • Currently 3.82/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    meuillot Le 13/05/2016 à 13:26:02

    Pas moins de sept années auront été nécessaires pour que The Alcoholic (Alcoolique) soit adapté en France. Monsieur Toussaint Louverture, jolie maison éditoriale, a eu la bonne idée de s’emparer de l’œuvre originale écrite par Jonathan Ames. Devenant pour l’occasion, un bel objet, Alcoolique est aussi attrayant dans le contenu proposé que pour sa couverture séduisante. En y ajoutant le trait sobre de Dean Haspiel, on obtient un équilibre parfait. Alcoolique est prêt à être dégusté.

    Plus de détails sur Comixtrip : http://www.comixtrip.fr/bibliotheque/alcoolique/