Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Elfes 11. Kastennroc

05/10/2015 6858 visiteurs 7.0/10 (1 note)

L ah’Saa et ses troupes ont conquis la dernière des cités du Nodrënn. Prochaine étape : les terres d’Arran. Mais auparavant, l’Elfe noire veut posséder le corps de Lanawyn et le pouvoir de crystal bleu. Les elfes bleus ont décidé de ne pas rester à l’abri derrière leurs murs. Concluant une alliance avec le seigneur de Kastennroc, ils rejoignent la forteresse réputée imprenable. Même si l’équilibre des forces n’est pas en leur faveur, les alliés comptent bien détruire l’armée de goules, galvanisés par l’arrivée du légendaire guerrier nain, Redwin.

Troisième cycle pour la série Elfes, et toujours le même principe : cinq tomes axés sur cinq races d’elfes. Toutefois, cette fois-ci, les différentes histoires sont liées par un fil rouge et une unité de temps. L’exercice de style n’est pas sans risque, puisque la guerre qui va nous intéresser trouvera sa conclusion au dernier opus du cycle : l’issue des différents récits qui précéderont est donc connue. Sachant où l’on va, l’intérêt va être de savoir comment on y parvient.

Cette première phase est sur ce point une réussite. Certes, la trame est académique et rappelle la bataille du gouffre de Helm du Seigneur des Anneaux, mais cela n’empêche pas la narration d’être parfaitement maîtrisée. Jean-Luc Istin place tout ce qui fait le sel de ce genre d’aventures. La montée du rythme est progressive, s’attachant à la tension qui précède l’affrontement et aux petits moments de calme propices à quelques instants de tendresse ou de sourire. L’explosion finale offre toute la dimension épique et la démesure attendues surtout que le scénariste a eu une belle idée en convoquant ici le Redwin de Nains. Le rôle flamboyant qu’il joue ici évoquera à certains celui de Druss dans le Légende de David Gemmel.

Duarte semble toujours plus à l’aise avec cet univers. Il apporte beaucoup de soins aux décors que cela soit au niveau des paysages, des bâtiments ou des costumes. Il se montre tout aussi attentif à la caractérisation des protagonistes qu'à leur expressivité.

La guerre des terres d’Arran débute sous de très bons auspices. Enfin, pas pour tout le monde...

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Elfes
11. Kastennroc

  • Currently 4.35/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (71 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Fradagast Le 22/02/2022 à 13:25:22

    3e tome des bleus et Redwin s’invite au banquet.
    Des dessins exceptionnels avec la meilleure dynamique de tous les titres. Les couleurs, souvent critiquées, sont parfaitement adaptées à l’ambiance et belles comme toujours chez les bleus.
    Le scénario déroule avec élégance la préparation du siège et son déroulement. La fin est noire et sublime, préparant les tomes géniaux 12,13 et 16.
    Les nombreux personnages de la série des bleus sont tous mis en valeur, en dépit de l’invasion du plus grand (pardon) nain de tous les temps : Redwin prend de la place ! Les souffrances de Lanawyn, Athénon et Aamnon nourrissent ainsi l’histoire et s’inscrivent pour la durée dans la série.
    Cet album dont la richesse est indéniable fait suite au superbe tome 9 et lance officiellement la guerre sur les terres d’Arran.

    Un tome magnifique

    kurdy1207 Le 09/06/2019 à 14:18:57

    Cette suite des Elfes bleus transporte l’imaginaire avec un graphisme mêlant élégance et action de la première à la dernière page. La ville de Kastenneroc réputée imprenable avec ses remparts gigantesques va subir les assauts de lah’saa et de ses goules. Et ni le légendaire nain Redwin, de l’ordre de la forge, ni Lanawyn, qui dévoile son amour pour l’humain Turin, n’arriveront à stopper la vague des envahisseurs. L’album se termine d’ailleurs tragiquement avec la possession du corps de Lanawyn par l’elfe noire lah’saa.

    Les scènes de la bataille pour la possession de Kastenneroc sont grandioses. Voici un des bons albums de la série Elfes concernant les elfes bleus.

    patrickpoth Le 20/03/2017 à 18:06:23

    Le plaisir de retrouver les Elfes Bleus est atténué par l'omniprésence de la violence, souvent très crue, qui est devenue
    le fil conducteur de la série. Le scénario est un pauvre mélange de la bataille du Gouffre de Helm et d'un épisode de Walking Dead,
    en partie sauvé par la présence du nain Redwin. Quant à la présence de zombies dans une histoire de fantasy (même s'ils sont appelés goules), elle semble toujours aussi incongrue.

    judoc Le 08/04/2016 à 12:30:08

    On retrouve nos Elfes bleus et l'illustre Redwin de la série "Nains" qui affrontent dans une bataille épique les fameuses Goules rencontrées dans certains tomes précédents. Le lien entres les différents albums commence à prendre forme et les dessins toujours excellents sont un vrai délice. La mayonnaise prend...

    Camu Le 03/12/2015 à 09:55:53

    Un des meilleurs albums de la série. De bons dessins et de très bon points.
    C'est un bonheur de retrouver les grands personnages de la série dans un même album. L'arrivée de Redwin de la forge est une belle surprise. Et j'espère que d'autre viendront plus tard.
    L'histoire est bien construite et le dénouement prend une tournure plutôt inattendue. Des scènes finales exaltantes.

    biggyjay Le 30/10/2015 à 15:19:08

    Ça y est ! Les zombies (les goules, pardon) attaquent les Elfes...
    Cet album est loin d'être le meilleur de la série mais ce n'est pas non plus le plus mauvais. Le scénario se tient, le rythme de l'histoire est pas mal et les personnages aussi (je n'ai pas lu Nains, mais l'apparition de Redwin est bien vue). Côté dessin, ça semble plus grossier que les tomes 1 et 6 et c'est bien dommage.
    Au global on est quand même loin de la qualité du Tome 1...
    La lecture de cette série (que je n'achète plus mais que j'emprunte) devient pour moi mécanique (hélas ?) pour 2 raisons :
    1. c'est facile à lire (c'est fait pour ça) et ça se lit assez vite.
    2. je reste curieux de savoir comment les héros de cet univers seront incorporés à cette tourmente qu'est la "saison 3".

    kingtoof Le 12/10/2015 à 23:43:01

    Suite des aventures de Lanawyn, l'elfe bleue et des hordes de morts-vivants commandés par le puissant nécromancien Lah'Saa.
    L'intérêt de la série est relancée grâce aux liens entre les épisodes.
    De plus, l'apparition du nain Redwin offre un crossover avec la série "Nains".

    Fantasy30 Le 12/10/2015 à 21:22:48

    Un nouvel opus où nous retrouvons les elfes bleus et un nouveau cycle de 5 tomes avec, cependant, un fil conducteur: une guerre digne d'un certain "seigneur des anneaux"!
    La seule question en suspens est de déterminer si ça vaut le coup de continuer la série?
    Oui, sans aucun doute, car le scénario est parfaitement maitrisé, le charisme des personnages savamment dosés , les dessins et les couleurs vraiment exceptionnels.
    Un travail superbe qui respecte réellement le lecteur! Merci aux auteurs.
    Excellent album. 9/10