Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Chicagoland

28/09/2015 4757 visiteurs 6.8/10 (4 notes)

M aryanne allume une cigarette. Un geste anodin, si ce n’est qu’elle a commencé à fumer il y a à peine un an. Aujourd’hui, elle doit tirer un trait sur son passé, essayer de calmer une douleur lancinante née depuis qu’elle a appris la mort de sa sœur Carole, assassinée. Dans une poignée d’heures, le meurtrier va prendre place sur une chaise électrique et elle pourra enfin le voir souffrir et agoniser, un exutoire qu’elle attend depuis trop longtemps. L’histoire aurait pu s’arrêter ainsi si l’inspecteur Maguire, qui a mené l’enquête, ne lui avouait après l’exécution que l’homme qu’elle vient de voir mourir n’est sans doute pas l’assassin de Carole.

Le succès du romancier R.J. Ellory s’est fait sur le tard, mais depuis le début des années 2000, ce quinquagénaire britannique écrit, tel un métronome, des récits qui rencontrent chaque année un public de plus en plus large. Son credo ? Des polars et des thrillers dont la plupart se déroulent aux Etats-Unis sur fond d’atmosphères lourdes et de mystères non élucidés. Fabrice Colin, lui-même écrivain avant d’être scénariste de bande dessinée, adapte ici « Three days in Chicagoland », un recueil de trois nouvelles publiées sous forme d'e-books en 2012.

La structure même du récit apporte un peu d’originalité à ce polar se déroulant à la fin des années cinquante de l’autre côté de l’Atlantique. Trois points de vue différents, exposés les uns après les autres, rythment l’histoire du meurtre de Carole Shaw ou, plutôt, ce qui a conduit son bourreau à passer à l’acte. La partie centrale mettant en scène l’inspecteur Maguire est sans doute la plus aboutie, mais pas uniquement parce que le flic et son feutre mou incarnent presque à eux seuls l’ambiance des années cinquante. Elle constitue non seulement le lien mais aussi le reflet parfait des deux autres regards, celui de Maryanne, la sœur de la victime, et celui de Lewis, l’homme qui sera (à tort ?) exécuté.

Adapter un roman, un thriller en particulier, passe forcément par quelques astuces narratives - notamment dans les moments forts - qui apportent une vraie valeur ajoutée à la bande dessinée. En ce sens, la mise à mort de Lewis vue de l’intérieur ou l'enchaînement des deux cases durant lesquelles Maguire prend conscience de son erreur prouvent que le travail de Fabrice Colin est globalement réussi. Le travail à la tablette graphique et surtout la douceur des couleurs de Sacha Groeg apportent à l’histoire une sobriété bienvenue.

La conclusion en forme d’épilogue n’est sans doute pas nécessaire et pénalise presque le récit qui aurait très bien pu s’achever quelques pages auparavant. Chicagoland est néanmoins un album qui mérite à coup sûr le détour, ne serait-ce que pour profiter d’un auteur qui, après La Brigade Chimérique, se fait bien trop rare dans le 9ème Art.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Chicagoland

  • Currently 4.25/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.