Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Babyboom

28/09/2015 2624 visiteurs 6.0/10 (1 note)

I ls veulent un bébé (surtout elle), ils n'y arrivent pas. À la place, on leur propose un bébé-chou, un poupon en vinyle ultra-réaliste pour faire semblant. Poupée de cire, poupée de son, bienvenu au rayon layette !

Après Le pogo aux yeux rouges, Eugénie Lavenant adapte Babyboom, une nouvelle signée par Jean Vautrin. Ce texte cruel et cynique valut à l'écrivain le prix Goncourt en 1986. Laissant tel quel les paragraphes descriptifs, la dessinatrice s'est concentrée sur les scènes de dialogue qui lui ont inspiré des compositions réalistes et glaçantes. Basées sur des photographies spécialement mises en scène, ces illustrations sont particulièrement léchées et mettent en avant avec une efficacité bluffante l'aliénation de ce couple en dérive face à leurs responsabilités (surtout en ce qui le concerne, lui).

Entre livre illustré et bande dessinée complètement déconstruite (les rares phylactères sont vides, les mots flottant un peu plus loin), Babyboom trouve davantage sa place dans la section roman des bibliothèques. Le résultat est néanmoins convaincant : les images lissées et quasi synthétiques de Lavenant servant parfaitement l'élégante prose de l'auteur du Cri du peuple.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Babyboom

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.