Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Bouffon

10/09/2015 3307 visiteurs 6.8/10 (4 notes)

N aître difforme dans un cul-de-basse-fosse n’est pas la meilleure façon de débuter dans la vie ! Et même si l’existence vous concède finalement quelques faveurs, elle sait vous les faire chèrement payer.

Voici de nouveau réunis Zidrou et Porcel. Après un Folies Bergère d’anthologie, le duo investit le Moyen-âge pour un conte à la morale cruelle. Si l’histoire en elle-même s’avère, sur le fond, des plus banales, le ton employé, les mots utilisés, l’ironie distillée, le découpage proposé lui donnent une toute autre dimension. Vous l’aurez compris Bouffon, s’illustre dans la manière et apparaît d’une étonnante modernité, même s’il narre les déboires de tristes hères en des temps où la vie ne tenait qu'à un fil, souvent très tôt rompu. Encore une fois, Zidrou fait preuve d’une lucidité cynique et d’un sadisme consommé, même s’il ne peut toutefois se départir d’une certaine empathie envers les personnages qu’il martyrise. Évitant de juger sans pour autant excuser, il remet chacun à sa place et devant ses contradictions avec une poésie qui atténue la dureté du propos.

Une fois n’est pas coutume, les mots l’emportent sur le trait. Sans démériter, le dessin de Francis Porcel se met au service du script et non l’inverse. Et si les tenants du réalisme historique auraient aimé un graphisme plus... réaliste, le dessinateur ibère sait faire transparaître toute la laideur intérieure d’une belle brochette de nécessiteux ou d’édiles.

Triste récit que celui de ce bouffon, qui au lieu de distraire, ramenait à la vie les femmes en âge de la donner… sans qu’aucune ne songeât, un instant, à l’en remercier !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Bouffon

  • Currently 4.04/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (28 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    mouleman Le 06/10/2015 à 16:35:25

    Une toute bonne découverte!
    Un récit plein de poésie dans un moyen âge crasseux à souhait mais qui sonne tellement juste!
    A vous faire aimer la vie tout en rendant la nature humaine détestable... Dans la veine du Folies Bergères qui voguait dans le même registre tout en abordant une période complètement différente, un récit qui vous prend et vous tient pendant longtemps.

    ocre Le 12/09/2015 à 10:51:38

    Peu importe l'hyper réalisme du dessin ou pas, c'est avant tout un moyen-âge très justement documenté qui nous est proposé par le dessinateur.
    Et malgré le postulat de départ assez difficile à avaler et une langue contemporaine parfois trop dans l'anachronisme, c'est un récit qui ne vous lâche pas facilement.