Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

« Enfin ! Un mot est posé sur mes maux. » Après de longues années où la souffrance faisait partie de sa vie, l’identification de sa cause est perçue comme une première étape ; synonyme d’un espoir de guérison ? Il reste quelques épreuves à subir - en nombre incertain - et encore, l’issue n’est pas garantie. Et s’ils ont mis un mot pour énoncer un diagnostic, lui mettra des dessins en plus pour illustrer son vécu…

Le dessinateur du remarqué Monkey bizness (deux tomes chez Ankama) publie avec ce Carnet de santé foireuse le récit et l’imagerie de sa douleur découlant de la maladie de Crohn. Le sujet est grave, l’ambiance jamais mortifère ; le bouquin est épais et, pourtant, la lecture facile. Pozla met toute la distance nécessaire pour éviter l’apitoiement sur soi (en plus, c’est contagieux cette saloperie, ça se lit dans les regards) et, quelques années plus tard, pour ne pas transformer le spectateur en voyeur compatissant. La variété, la créativité de son dessin, va bien au-delà du style « crobard jeté sur un coin de calepin » : du Shelton / Druillet / Masse / Franquin-idées-noires. Comment ça, n’importe quoi ? Pas plus (ni moins) qu’une maladie des boyaux ou qu’une série d’erreurs médicales. L’absence de construction rigide permet de mieux exposer ce qui relève du ressenti, de la permanence et d’éviter l’effet de répétition, écueil à craindre dans un tel exercice. Dessine-moi la douleur insidieuse, lancinante, le sentiment de l’état permanent.

L’authenticité et la qualité du livre découle peut-être du fait que cette somme d’anecdotes n’a pas été conçue avec la finalité d’être publiée, mais plutôt comme un exutoire. Même si la dernière partie est d’un intérêt un peu inférieur (scènes oniriques bien conçues et faisant partie de l’expérience mais paraissent relativement décalée par exemple), ce carnet permettra également aux patients qui n’ont pas une once du talent graphique de Pozla de revivre certaines séquences d’un réalisme évident (le pré- et le post-opératoire notamment). Les autres, inconscients, pourront aller jusqu’à passer un bon moment. Un comble…

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Carnet de santé foireuse

  • Currently 4.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.6/5 (23 votes)

  • Pozla
  • <N&B>
  • Pozla
  • 09/2015 (Parution le 09/09/2015)
  • Delcourt
  • 978-2-7560-6639-4
  • 360

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Random- Le 07/03/2018 à 16:44:02

    Voilà un album qui traite d’un sujet difficile - la maladie - et dont on peut logiquement appréhender là lecture. Et pourtant, Pozla parvient à nous faire partager son histoire avec beaucoup d’humanité, de simplicité, mais aussi d’humour. La fin est un peu rapide... mais cet album mérite assurément d’être lu.