Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Wollodrïn 6. Celui qui dort 2/2

08/06/2015 4134 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

D ans son périple pour trouver la mystérieuse fleur Chrysoztëre, le jeune nain manchot Tridïk a réveillé un elfe en hibernation depuis plusieurs siècles. De plus, en situation de danger, il se retrouve doté d’une main fantôme. Il s’avère qu’il s’agit de celle du légendaire Bhaälzec et qu’elle revient à un cœur pur capable de réconcilier les peuples nains et elfes. L’adolescent décide donc d’accompagner Haffanen vers la cité dans laquelle les elfes se sont exilés.

Depuis cinq tomes, David Chauvel entraîne les lecteurs dans un pur récit de High-Fantasy. Pourtant, derrière le respect apparent des codes du genre – issus un grande partie du Seigneur des Anneaux de Tolkien –, le scénariste n’a de cesse de les bousculer. Cela se ressent tout particulièrement dans les relations entre les différentes races et leurs caractéristiques. Après l’étrange couple humaine/orc, c’est au tour des elfes de passer à la moulinette. Le tableau qui en est brossé est très éloigné des standards édifiés dans la trilogie portée à l’écran par Peter Jackson. La fin de ce troisième diptyque offre une aventure enlevée avec son lot de surprises, de révélations – en particulier sur l’origine de l’antagonisme qui oppose deux communautés –, de rebondissements et de moments épiques. C’est aussi l’occasion de développer ce duo improbable et de rendre leur relation vivante et attractive. Le final rassurera ceux qui se languissent aussi bien d’Hanzgar que d’Onimaku et son gros ventre. La jonction est spécialement habile, car elle rappelle que l’auteur ne livre pas là une succession de péripéties et que tout fait partie d’une trame plus large. On en vient même à songer que l’on a peut-être déjà eu affaire aux Elfes…

La prestation sans faille de Jérôme Lereculey n’est pas une surprise tant il semble à l’aise avec cet univers. Au sein d’une mise en scène et de cadrages finement élaborés, les personnages joliment caractérisés évoluent à travers des décors somptueux et des scènes d’action spectaculaires à souhait. Aux couleurs, le travail de Lou, qui apporte beaucoup aux ambiances, est à souligner.

Toujours aussi plaisant, Wollodrïn a vraiment tout pour devenir une des grandes sagas de Fantasy de la bande dessinée.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Wollodrïn
6. Celui qui dort 2/2

  • Currently 3.93/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (44 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    maeava85 Le 09/06/2015 à 12:01:05

    Eh bien moi je suis déçu par ce diptyque! par par le dessin mais bien par le scénario que je trouve un peu bâclé! Peut être qu'il aurait fallu plus développer et faire un triptyque?

    Fantasy30 Le 08/06/2015 à 18:41:36

    Il est incontestable qu'une nouvelle grande série d'HF est née...
    Je trouve le diptyque un peu en-dessous des autres sur le plan scénaristique mais cela reste malgré tout du très bon...
    4/5