Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

A utour des thèmes de la séduction et de l’amour, 52 dessins de Mordillo.

Pour une certaine génération, un dessin de Mordillo, ça peut avoir autant de saveur qu’une madeleine pour Proust . Ca vous rappelle l’âge d’or de Pif gadget, les poufs gonflables, les téléphones en forme de monolithes, les mange-disques, les lampes distillant langoureusement des bulles de couleur, le tout dans des tons célébrant le mariage contre nature de l’orange et du marron. Et l’on se souvient des posters de la girafe, ou des footballeurs ou des amoureux signés par celui qui fêtera prochainement ses 60 ans de métier.

Alors c’est forcément le sourire aux lèvres qu’on retrouve tous ces personnages rondouillards dans un petit recueil, le temps d’un effeuillage rapide. Le plaisir est à son comble lorsque la légende, que Mordillo laisse à chacun le soin de rédiger, trouve un écho dans l’esprit du spectateur. Et c’est là qu’on regrettera tous les commentaires superflus de cette édition qui jouent aussi artificiellement que maladroitement le rôle de fil conducteur entre les dessins. Ces textes ont sans doute été jugés nécessaires pour donner à cette compilation un air de parfait cadeau-de-secours à l’occasion de la Saint Valentin. A-t-on oublié que, souvent, les plus belles passions, comme les plus grandes douleurs, étaient muettes ?

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Une histoire d'amour

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.