Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Zapatistas

18/05/2015 3167 visiteurs 7.5/10 (2 notes)

L a révolution fait rage. Au cœur des combats, Carmen ne cherche pas à réprimer ses instincts, elle qui ne prend son pied qu’au milieu de carnages et autres déchaînements de brutalité. Transi d’amour, son Jorge est mis à toutes les sauces. Le problème, c’est qu’il est hématophobe : la vue du sang le fait vomir.

Zapatistas rassemble en un recueil plusieurs épisodes des « aventures sentimentales » des deux amants, qui s’aiment malgré un rapport quelque peu différent à l’hémoglobine. Derrière une couverture qui donne le ton, Pierre Place fait dans la franche déconne mais en met plein la vue. Il est toujours agréable de voir un auteur réaliser avec sérieux un album qui, justement, ne se prend pas au sérieux. Ici, tout part en vrille dès les premières planches, avec des dialogues loufoques et des situations rocambolesques. Cela n’empêche pas le dessin d’être parfaitement exécuté, l’ambiance lourde et la violence omniprésente, le tout accompagné de textes particulièrement bien écrits. Il y a du début à la fin un soin apporté aux détails qui force le respect, d’autant qu’entre humour et description d’un quotidien finalement fort tragique, l’équilibre est plutôt bien trouvé.

À plusieurs reprises, le temps d’une histoire courte, l’auteur quitte en effet ses deux héros pour dresser des portraits d’hommes et de femmes touchés d’une façon ou d’une autre par les attaques des troupes zapatistes. Si la dérision est toujours bien présente, une réalité plus désespérante s’esquisse en filigrane. De quoi faire pencher la balance du côté le moins drôle, avant de reprendre le chemin du fou rire.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Zapatistas

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.