Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La ville fut florissante
Puis en ruine
Enfin
Et c’était incroyable
Elle fut florissante de nouveau


C’est sur cette mise en exergue que débute Notes pour une histoire de guerre, de l’auteur italien Gipi. Construit comme une fuite en avant, cet album suit la virée de trois ados dans un pays en guerre, du départ dans les montagnes à la condition de malfrats avec toujours, en toile de fond, la violence et l’argent. Leur particularité, c’est leur contemporanéité : Julien, le narrateur, passait avant la guerre des après-midi entières sur Internet. Ensuite, comme P’tit Kalibre et Christian, ses deux compagnons, il a fui les combats et, de son propre aveu, il est devenu méchant.

Loin des habituelles histoires d’enfants pris dans la guerre, enfants-victimes et finalement enfants-objets, Notes pour une histoire de guerre campe l’histoire de ces trois ados un peu paumés, mais qui préfèrent provoquer l’événement que de le subir. Et si la voie qu’ils finissent par suivre n’est probablement pas la plus honnête, c’est celle qu’ils ont choisie eux-mêmes.
Gipi réfléchit donc sur le libre-arbitre. Ces garçons de 17 ans qui ont une arme et s’en servent sont-ils des victimes infantilisées à soigner ou de jeunes adultes qui savent parfaitement où ils vont, et avec qui il faut parler franchement, d’égal à égal ? Ou alors sont-ils un peu des deux, perdus mais volontaires, fermes mais désorientés ?

En marge de cette problématique, ce sont trois caractères qui s’affirment, et trois vies qui se dessinent.

Le graphisme de Gipi, très schématique, puise sa force d’évocation dans ses aplats et dans sa bichromie puissante. Les ambiances sont parfaitement rendues, et une fois entré dans l’album, on en ressort difficilement.

Il est suffisamment rare que des albums traversent les Alpes pour qu’on le remarque, et celui-ci mérite amplement cette reconnaissance, inaugurant de manière très alléchante le nouveau catalogue BD d’Actes Sud.

Par Léga
Moyenne des chroniqueurs
7.9

Informations sur l'album

Notes pour une histoire de guerre

  • Currently 4.35/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (62 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kiki21 Le 01/02/2007 à 22:26:14

    la vache, la claque... Gipi ... ce type se permet de ces trucs. Toujours juste. Toujours sensible. Toujours vrai... Incarné. Le dessin... La vache.