Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C hroniqueur judiciaire dans un canard parisien, Élias a une réputation d'emmerdeur névrosé. Il râle pour tout et rien et, tel un Don Quichotte moderne, entreprend des combats perdus d'avance, partisan, par exemple, du rétablissement du savon dans les toilettes. Un matin, sans prévenir, la béatitude lui tombe dessus. Élias se réveille heureux, rien ne semble entamer son bien-être, tous les tracas du quotidien qui le faisait sauter au plafond se sont transformés en petits plaisirs ou en pépins sans importance. Assis en terrasse, savourant un café et la bêtise d'une mère de jumeaux excédée par sa poussette XXL, il rencontre Sabrina, accoucheuse des âmes et des corps. Pour elle, rien d'extraordinaire, Élias vient d'accoucher de lui-même, il faisait tout simplement un déni de bonheur.

Avec ses deux héros foutraques et hauts en couleur, Olivier Delasalle présente un véritable apprentissage de la sérénité. Souvent galvaudé et utilisé à tort et à travers, le fameux Carpe Diem invite à vivre intensément l'instant présent, non pas dans des excès sybarites mais en cessant de se projeter sur le passé ou le futur, sur les peurs ou les envies. L'exercice passe par le lâcher-prise sur les impondérables tout en appréciant les petites choses auxquelles l'homme pressé ne fait plus attention. C'est à cette condition que chaque seconde se densifie en un concentré de sensations. Le journaliste cynique et ronchon se découvre un goût pour les futilités : un air de musique dans le métro, un rayon de soleil, un vol d'oiseau... au grand désespoir de son patron. Il ne se laisse plus envahir par les événements qu'il ne contrôle pas. Il rate le métro, quelle importance, le suivant est dans deux minutes ! C'est ainsi qu'il laisse entrer dans sa vie Sabrina. La jeune femme cherche aussi sa félicité mais sur une autre voie : la pratique assidue d'un judaïsme empreint d'humanisme. Du point de vue de la forme, aussi novice que le scénariste, la dessinatrice propose un crayonné surligné d'encre et de lavis, un noir et blanc sobre et efficace pour mettre en scène cette bouffée d'optimisme.

Hommage à la sagesse de l'excentricité, hymne au ralentissement du temps, un premier album tout bonnement excellent.

Par M. Leroy
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

L'odyssée du microscopique

  • Currently 3.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.