Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

T ant par la puissance du récit que les échos qu’il éveille, Mettez des mots sur votre colère interpelle.

En premier lieu, il y a cette lutte contre l’exploitation des enfants dans les entreprises américaines du début du XXe siècle. Traiter objectivement un sujet aussi complexe est en soi une véritable gageure et tel ne semble pas être le propos de Marc Malès. À l’évidence, l’œuvre photographique de Lewis Hine est un prétexte contextuel qui permet à Owen Brady d’exister en tant que personnage, qu’avatar… Car, si colère il y a, il ne peut être uniquement question de la sienne et des mots qu’il ne parvient pas à mettre dessus !

Croisé sans concession d’un combat dont il fut jadis victime, il parcourt les États-Unis à la recherche de ceux que le rêve américain exploite et oublie. Mais une telle plongée introspective dans le capitalisme sauvage auquel s’adonne l’Amérique laisse des traces ! Owen Brady doit alors se battre contre ses démons intérieurs, à commencer par cette rage qu’il ne peut contenir face aux injustices qu’il s‘oblige à côtoyer. Noyant dans l’alcool et le sexe la violence qui l’habite, il ne fait que la reproduire, s’enfonçant toujours plus loin dans une spirale autodestructrice dont il ne pourra sortir seul.

La beauté d’un dessin au trait soigné, l’utilisation sensuelle de l’huile à l’eau, la mise en valeur "cinématographique" de l’horizontalité du format, ou le traitement subtil et sobre des situations les plus dures concourent à faire de cet élégant album autre chose qu’une simple fiction.

Bien qu’à l’impératif, le titre pourrait certainement se conjuguer au présent et… à la première personne du singulier !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Mettez des mots sur votre colère

  • Currently 4.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 30/08/2020 à 23:14:34

    Marc Malès est un génie méconnu du grand public. On a souvent critiqué sa manière si caractéristique et si classique de dessiner les personnages. Pour autant, je considère qu'il arrive à leur insuffler une vie, une passion, une âme.

    Il s'est inspiré de la vie et du travail de Lewis Hine, un photographe américain dont les clichés ont contribué à sensibiliser l'opinion publique sur le phénomène des enfants au travail au début du XXe siècle. Il prévient toutefois que son héros Owen Brady n'est qu'un personnage de fiction et que son histoire est imaginaire. Pourtant, cela sent ce qui aurait pu être vécu.

    Ce personnage plutôt trouble évolue durant la période de la grande dépression. On arrive à saisir tout le sens de cette colère contre l'injustice à travers sa propre histoire. La photographie est également le seul moyen de mettre les gens en contact avec la réalité. La puissance des images peut jouer un rôle de nos jours encore pour intervenir dans un pays en guerre par exemple. Les enfants en souffrance sont un sujet plutôt sensible entraînant une certaine émotion pour peu qu'on soit pourvu d'une once d'humanité.

    La violence sera sans complaisance de même que le ton résolument adulte avec des scènes qui pourront choquer. J'ai beaucoup aimé cette oeuvre sincère et authentique. Plus encore, elle nous entraîne dans les tréfonds de l'âme humaine dans une société capitaliste parfois sordide. Il y a une belle profondeur psychologique que l'on retrouve et qui est également la marque de fabrique de Malès. Bref, il dessine avec son coeur !

    Le format à l'italienne est une nouveauté dans la bibliographie de cet auteur. Il a voulu surprendre son lectorat. Cela passe plutôt bien en donnant une dimension presque cinématographique. Les planches sépias sont véritablement magnifiques. La forme sublime encore plus le fond. C'est le mariage presque parfait sur un thème qui ne choisira pas la facilité.

    Mettez des mots sur votre colère est véritablement une oeuvre expiatoire.

    Note Dessin: 4/5 - Note Scénario: 4/5 -Note Globale: 4/5

    BESSAC Le 22/03/2015 à 12:20:22

    Magnifique, autant pour le récit que pour le dessin, du grand Malès, rare et précieux, une BD comme il est rare d'en lire. Bravo !