Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Moses Rose 1. La balade de l'Alamo

30/03/2015 4106 visiteurs 4.5/10 (2 notes)

M oses Rose est le seul rescapé d’Alamo ! Le mieux pour lui aurait été de mourir là-bas plutôt que de survivre tel un paria, un déserteur. Le destin lui offre cependant une seconde chance. Seulement, le chemin sera long et pas des plus reposants.

Délaissant les tranchées de l’Est de la France, Patrice Ordas et Patrick Cothias piquent plein Ouest et changent de continent. Les voici désormais en 1852 à la Nouvelle-Orléans, en compagnie d’un vétéran des guerres napoléoniennes.

Quelle que soit l’histoire, il semblerait que les deux scénaristes prennent plaisir à tourmenter le sens de l’honneur de leurs héros et s’évertuent à dépeindre toutes les variations de la forfaiture humaine. Hier en ambulance, aujourd’hui en bateau, ce triptyque annoncé permet de découvrir une Amérique qui se construit entre migrants de toutes origines, courtisanes un brin affairistes, mafieux en devenir et Indiens déjà persécutés. Loin de l’imagerie hollywoodienne immortalisée par John Wayne, cette variation sur le mythe d’Alamo offre à Christelle Galland l’occasion de développer son graphisme dans un registre semi-réaliste qui, par instants, n’est pas sans rappeler le dessin de Jean-Yves Delitte.

Des bayous de la Louisiane à la poussière du Texas, Robert Moses entraîne le lecteur en des contrées où la loi du plus fort était souvent la meilleure !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

Moses Rose
1. La balade de l'Alamo

  • Currently 3.46/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    toon's Le 11/04/2015 à 20:35:36

    BOF, BOF, BOF..
    Explication de texte :
    BOF pour les dessins qui semblent peu maîtrisés, sans doute est-ce dû à l'inexpérience de Christelle Galand et à la recherche de son propre style. Des proportions parfois mal respectées et que dire de ces mains de sorcières aux doigts pointus qui terminent des bras qui paraissent embarrassants et superflus pour les personnages.
    BOF pour les couleurs qui sont à l'avenant des dessins, surtout sur les petites vignettes. On sent même de la fatigue et de la précipitation sur la fin de l'album. A la décharge de la coloriste Morgann Tanco, les couleurs sur les larges mises en scènes sont somptueuses mais trop peu nombreuses. Une immersion totale dans un Bayou toujours très hostile aurait été souhaitable.
    BOF pour l'intrigue qui est un peu confuse. La narration est plate et soporifique. Les nombreux personnages qui se croisent tels des Comanches, des Sicilens, des Cadiens etc.. rendent la compréhension de ce récit plus nébuleuse encore. Si comme moi, vous n'avez pas dévoré cet opus d'une traite car vous vous êtes endormis, bercé par la mélancolie de la lecture, il est difficile de reprendre celle-ci sans relire les 3 ou 4 pages précédentes. Ne vous endormez pas à la 3ème page, vous ne finirez jamais l'album !
    Donc un gros BOF de déception et de désespoir, car dans un contexte historique de début de conquête de l'Ouest qu'est la bataille de Fort Alamo et de pré-guerre civile américaine, la tension et l'action me paraissent indispensables, or ce n'est pas le cas dans ce premier opus. Il me semble qu'Alamo est le point de départ du début de la conquête de l'Ouest et que cette source d'inspiration est intarissable.
    Accusé d'avoir été le seul déserteur de la bataille de Fort Alamo, Louis "Moses" Rose veut prouver qu'il a combattu avec ses camarades. L'idée est bonne, la ligne directrice simple, mais les auteurs se se perdent dans des méandres complexes de narration en enchaînant les évènements historiques très sommairement.

    denisdenis Le 30/03/2015 à 15:07:21

    Une intrigue bien trop complexe qui perd le lecteur. Ca part dans tous les sens avec une quantité de personnages aux motivations floues et à l'utilité discutable. Reste le dessin, souvent réussi malgré quelques défauts de perspective...