Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

P hilosophe majeur du XXe siècle, Jean-Paul Sartre (1905 – 1980) continue, trente-cinq après sa disparition, à fasciner. Écrivain, dramaturge, militant et caution morale, il a « régné » sur la vie intellectuelle française et mondiale pendant plus de quarante ans. Sa relation libre avec Simone de Beauvoir a également marqué son époque par sa dynamique et sa modernité. Sur un plan plus large, sa trajectoire a aussi servi de modèle – et à la caricature - du penseur engagé et médiatique, de celui qu'on appelle à la rescousse pour alimenter le débat publique (quel que soit le sujet abordé).

Biographie dans les règles de l'art, Sartre une existence, des libertés raconte et synthétise au plus près la vie du grand homme. Mathilde Ramadier (Rêves Syncopés) a choisi la voie chronologique pour son scénario. L'enfance bourgeoise, les années de jeunesse et de formation dans le Paris des Années Folles avec, déjà, une prise de conscience de la force des idées, les premières amitiés, sa rencontre avec Simone de Beauvoir, etc., : petit à petit, Sartre acquiert les outils nécessaires à la création de son œuvre. Vient la guerre, les premières publications, la libération et la consécration alors que l'Existentialisme débute son ascension en tant que courant de pensée majeur. Oscillant entre le factuel et les notions abstraites, la scénariste, elle-même diplômée en philosophie de l'École Normale Supérieure, réussit, avec un certain talent, à résumer les concepts de l'auteur de L'être et du néant. La distribution est évidemment magistrale, puisque tous les clients du Café de Flore et de Saint-Germain-des-Prés font une ou plusieurs apparitions au fil des chapitres. Complet, clair, mais parfois exigeant, l'ouvrage se révèle plaisant et appliqué. Malheureusement, la conclusion précipitée – les quinze dernières années de la vie de Sartre sont résumées par un simple texte d'une seule page ! - clôt le volume sur une note un peu décevante. Certes, il ne s'agit pas de la période la plus riche de cette existence, mais la voir expédiée de cette manière est franchement étonnant.

Le principal obstacle que devait surmonter Anaïs Depommier a été de montrer graphiquement la pensée au travail. La chose n'est pas aisée, car, évidemment, cette tâche est purement intérieure. Pour arriver à ses fins, elle met à profit, en les mettant en scène astucieusement, de nombreuses séquences de dialogues – on parle beaucoup dans cette histoire – et en se concentrant sur le jeu des protagonistes. Ces derniers sont admirablement montrés, identifiables très facilement tant leurs portraits sont finement exécutés. La dessinatrice montre également un talent certains dans les trop rares grandes compositions qui parsèment le récit. Ces « respirations » sont d'ailleurs plus que bienvenues, particulièrement après un long exposé phénoménologique ou quelques querelles sur la nature intrinsèque de l'engagement !

Très bonne synthèse dessinée, Sartre une existence, des libertés permet une première approche agréable du créateur de l'Existentialisme.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Sartre - Une existence, des libertés

  • Currently 4.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.7/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.