Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Centaurus 1. Terre promise

23/03/2015 7666 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

Ça y est ! Après plus de quatre cents ans de voyage à travers l'espace, le « vaisseau-monde », le gigantesque engin portant les rescapés de l'Humanité, arrive à proximité de son objectif : Vera. Avant d'envisager un débarquement massif, un petit corps expéditionnaire est envoyé pour estimer les risques…

Fort de leur longue et fructueuse collaboration (Kenya, Namibia, etc.), Léo et Rodolphe ont imaginé une nouvelle série SF sur fond de découverte et d'installation sur une nouvelle planète. Un petit air de déjà-vu ? Certainement, spécialement quand entre en scène une brochette de personnages aux allures connues : de belles jumelles délurées dotées de double (triple, quadruple ?) vue, de braves gaillards aux épaules larges et quelques fortes têtes désagréables imbues d'elles-mêmes. Sur ce cadre éprouvé, les deux scénaristes ont tissé une trame efficace et semé les graines de futurs coups de théâtre. Cerise sur le gâteau, malgré de nombreuses incohérences (envoyer des novices pour une mission dont dépend le futur de la race humaine ou la présence d'ours dans un univers si exiguë, par exemple), ils réussissent à piquer l'attention du lecteur. En résumé, même si la série est plus le fruit du savoir-faire que de l'imagination la plus débridée, Centaurus se lit avec un plaisir un peu coupable, mais ô combien réconfortant.

Si nouveauté il y a, elle se trouve vers les illustrations. En effet, les dessins ont été confiés à Zoran Janjetov. Spécialiste des sagas interplanétaires, le dessinateur d'Avant l'Incal, des Technopères et d'Ogregod a su parfaitement intégrer son art à l'ambiance générale du scénario. Même si la densité des propos - Terre Promise est un tome d'introduction assez bavard sur la longueur – l'empêche d'exprimer pleinement l'étendue de son talent, il offre une copie d'ensemble solide. Les puristes remarqueront néanmoins que le trait montre toujours de larges emprunts à Mœbius, particulièrement quand il s'agit de décrire les protagonistes.

C'est reparti pour une épopée intergalactique, des relations humaines délicates et quelques bébêtes chatouilleuses. Pourquoi changer une recette qui marche ?

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Centaurus
1. Terre promise

  • Currently 3.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (71 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    pierren25 Le 27/01/2019 à 18:38:41

    J'ai été globalement assez déçu par cet album qui donne une impression de déjà-vu. Quant au dessin, je l'ai trouvé dans l'ensemble très moyen et il ne séduit pas. On est très loin des Mondes d'Aldébaran.

    Saint -Jean Le 18/05/2018 à 20:20:59

    Je découvre la série. je trouve ça plutôt bon. Je rejoins l'avis général quant à la façon bizarre de dessiner les visages.

    pysa Le 29/12/2016 à 22:55:57

    Nouvelle série de science-fiction de Léo, qui traite d'un vaisseau générationnel en vue de sa planète cible. Le scénario, bien ficelé, donne envie de lire la suite mais les dessins de Zoran Janjetov, notamment les visages, ne sont pas toujours réussis.

    Waltham Le 13/06/2015 à 09:45:48

    Certes les personnages sont tout de suite caractérisés "Léo", mais quelle nouvelle aventure dans une autre "dimension"! Arrêtons de râler et ne prenons juste que le plaisir de la détente et du rêve :)

    biggyjay Le 03/05/2015 à 21:44:30

    Grosse déception que cet album... Un scénario sans surprise, qui donne sérieusement dans le déjà vu. Un dessin qui fait peur et qui n'égale pas celui de Léo ou d'autres de ses collaborateurs et des couleurs qui n'enrichissent hélas pas le dessin. Tout ça donne un album qui ne m'a pas séduit. Centaurus, n'égale en rien Les Mondes d'Aldebaran...

    duncan89 Le 02/05/2015 à 18:28:56

    Un album de mise en place plutot plaisant dans l'ensemble.
    Le scénario semble déjà vu et revu quand on est fan de bouquins de sf mais il est possible d'avoir une bonne surprise au final...
    Le dessin est de bonne facture (décors, vaisseau...) mais j'avoue avoir un soucis avec le traitement des visages par janjetov.
    La mise en case est classique, sans surprise mais efficace.
    La mise en couleur est plutôt lumineuse et bien réalisée à l'ordi.
    Ce tome d'introduction est plus correct mais j'attends la suite pour me faire un opinion quand à l'histoire.

    aldo 1975 Le 09/04/2015 à 16:59:16

    Centaurus séduit d'emblée par la clarté et la simplicité de son récit, la curiosité et le mystère s'épaissit et nous entraine doucement mais surement. Les dessins très sobre donne à cette aventure une force tranquille qui n'est pas sans rappeler Léo ( qui est ici au scénario). Justement il ne faudrait pas que Léo retombe dans des aventures "déjà vu" sous peine de vite décevoir les lecteurs.
    Un bon premier album qui donne une fois la BD refermée envie d'enchainer sans plus attendre