Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

X-day 1. Tome 1

17/02/2005 5880 visiteurs 4.0/10 (2 notes)

E t si vous décidiez de dynamiter votre lycée ? A quel étudiant un peu éveillé (on dit aussi rebelle) cette idée folle, dévastatrice mais ô combine libératrice, n'a jamais traversé l'esprit ? X Day propose de se pencher sur la question.

Le shojo manga est principalement destiné à un public de femmes, ou plutôt de jeunes filles. Rien dans X Day n'est fait pour nous détromper sur cette définition : une jeune fille mal dans sa peau après une déception amoureuse, un garçon qui n'ose pas déclarer sa flamme, une compétition d'athlétisme et une dose de rébellion. Bref, rien de nouveau sous le ciel du shojo.

Certes, ce style de manga cible une catégorie de lecteurs (plutôt de lectrices dans le cas présent) bien spécifique et il n'est pas évident de rester objectif lorsque l'on en est exclu. Néanmoins on s'aperçoit rapidement que la narration tourne autour d'effets de style qui font long feu, voire qui agacent : longs silences sensés faire monter la tension (quelle tension ?), planches sans dialogue ni texte pour se concentrer sur les attitudes des personnages (quelles attitudes ?) et double de personnalité imagée par le changement radical de tenue vestimentaire hautement improbable. Vous l'aurez compris tout confère ici aux poncifs du genre qui auront du mal à faire rêver les jeunes filles.

Jeunes lectrices qui, hélas, ne pourront pas se raccrocher au dessin. Si il ne dépareille pas dans le monde du manga, il est truffé de visages vides et de regard aux yeux bizarres, mariage entre un glauque de mollusque et un globuleux de batracien. Destinés à marquer une expression ou un sentiment, ces pupilles faussement dilatées n'arrivent qu'à rendre plus ridicule les scènes qui se veulent tragiques.

Le manga, comme la bande dessinée "franco-belge", produit une proportion de bonnes et moins bonnes séries. Il est dommage que l'intérêt grandissant des éditeurs pour leur adaptation en Europe se traduise par l'importation d'albums disont… Dispensables. Dispensez-vous donc.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

X-day
1. Tome 1

  • Currently 3.18/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.