Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L es premières pages d’une bande dessinée sont-elles particulièrement importantes ? À la lecture de La baie des mutins d’Antoine Cossé, il serait tentant de répondre « oui » à cette question qui conditionne toute la lecture. Ici, en tout cas, l’entame du récit se révèle peu lisible, ce qui donne d’emblée une impression de décousu dont il sera ensuite impossible de se défaire.

Pourtant, des qualités, l’album n’en manque pas, à commencer par un dessin qui, l’air de rien, possède une véritable identité. Puis, il y a l’utilisation pertinente de différents papiers pour les diverses parties de l’histoire, sans parler de quelques répliques cinglantes, parfois du plus bel effet. Mais il y a trop de moments de flottement qui font que le fil narratif semble finalement échapper à son auteur. De la même façon, il pourrait être reproché un certain manque d’ambition à cette aventure qui, au-delà d’une mutinerie plutôt bien menée, n’offre pas de réelle substance.

À la fin, on serait tenté de dire « Bon, ben, voilà, ça c’est fait » et de passer à autre chose.

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
3.0

Informations sur l'album

La baie des Mutins

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.