Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le scorpion 11. La Neuvième Famille

24/11/2014 9352 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

L e mystère de sa naissance à peine élucidé, Armando est confronté à un mystérieux tueur qui, méticuleusement, décime les derniers descendants des Trebaldi…

Après dix albums passés à rechercher son géniteur, il aurait été concevable que le Scorpion puisse se reposer dans les draps de la rousse Anséa et jouir d’une fortune amèrement acquise. Stephen Desberg et Enrico Marini en ont décidé autrement, pour la plus grande joie des fans de l’ancien chasseur de reliques. Toutefois, comment initier un nouveau cycle sans lasser ou se répéter ?

Une manière radicale consisterait à faire table rase du passé, du moins à se montrer très sélectif. Ainsi, la fin précipitée de quelques protagonistes judicieusement choisis serait l'occasion d'introduire du sang neuf et d'articuler le récit autour de nouvelles destinées. Évidemment, il conviendrait d'être rigoureux dans ses choix afin de ménager un lectorat éminemment masculin ! Ensuite, il importerait de relancer l’action grâce à un sujet consistant et, si possible, propice à de nombreux rebondissements, tout en prenant soin de le nimber d’une part conséquente de malédiction. Enfin, ne serait-il pas opportun de développer un axe narratif secondaire qui permette certaines digressions qui viendraient, aux moments opportuns, enrichir le propos ? Ceux qui liront ce onzième volet du Scorpion ne manqueront pas de remarquer que Stephen Desberg, en professionnel accompli, ne se prive pas d'utiliser tous ces leviers pour écrire un scénario plus que solide. Tueur énigmatique et décès prématurés, secret de famille ou fils caché constituent désormais la matière des albums à venir.

Reste que cette série s’apprécie également pour la qualité du dessin d’Enrico Marini. À ce titre, tout a été dit, ou presque ! Donc, nul besoin de reparler de son brio dans les perspectives et le mouvement, ou d'attirer l'attention sur l'expressivité des différents personnages tant le dessinateur des Aigles de Rome maîtrise son art.

Chacun l'aura aisément compris, cet opus quasiment introductif sait habilement et agréablement surprendre, et à moins de s’adjoindre les services d'un haruspice pour une lecture divinatoire des entrailles de La neuvième famille, il faudra patienter deux petites années encore pour en savoir plus…

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Le scorpion
11. La Neuvième Famille

  • Currently 3.88/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (66 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    minot Le 16/02/2016 à 15:06:43

    Ce onzième tome ouvre un nouveau cycle, le troisième depuis le début de la série. Une nouvelle énigme, de nouveaux mystères, de nouveaux personnages, un nouveau voyage … Malgré pas mal d'éléments réchauffés des albums précédents et quelques nouvelles têtes à priori peu intéressantes (le personnage de Charles-Henri est assez ridicule), on prend tout de même plaisir à suivre LE SCORPION dans ses nouvelles aventures. Personnellement je ne suis toujours pas lassé par cette série. Les nouvelles énigmes suggérées sont suffisamment intrigantes pour que l'on ait envie de poursuivre la lecture et le dessin est toujours autant un régal pour les yeux.

    Nalojolan Le 23/08/2015 à 08:28:47

    Quelle tristesse de voir Marini perdre son temps sur une série aussi redondante. Un nouveau trésor ! Un nouveau secret ! Un nouveau voyage ! Et hop, je sors mon épée, et hop je saute sur un toit ! Les quelques éléments surprenants (les morts d’Orazio, de Cosimo, de la Sœur) sont traités avec désinvolture entre une coucherie, les mômes qui en découlent et une Méjaï pas contente (pour changer !). Ce n’est donc pas ce onzième tome qui évitera à la série de ronronner paresseusement. Franchement Dargaud, arrêtez la facilité, arrêtez le Scorpion et donnez à Marini des histoires à la hauteur de son immense talent (l’Etoile du Désert, c’était bien vous ?).

    Embu Le 28/12/2014 à 18:04:26

    Attention, spoiler.

    Un très bon album, qui, même s'il met fin à une bonne partie des principaux protagonistes de la série, soulève une nouvelle intrigue qui redonne un second souffle à l'histoire. En espérant que la qualité du scénario et du dessin perdurent, histoire d'avoir une BD qui se maintienne dans le temps.

    darwin03 Le 27/11/2014 à 19:34:53

    Bjr bon album qui vas relancer la serie J attends de belles quetes dans le monde des etrusques j avais adore la recherche de la croix de Pierre Pour le dessin je n ai pas constater de baisse mais je suis fan donc..

    zepopol Le 25/11/2014 à 15:26:37

    Bon album, qui relance la série, après 2 épisodes de transition.
    Bien rythmé, avec des codes couleur toujours très clairs s et si typiques de la série.
    Le graphique est largement supérieur à la narration et aux dialogues: Je suis toujours très frustré néanmoins par les fautes de français (involontaires), que ce soit dans les dialogues, ou dans la narration. Il y en a également dans les albums précédents.

    kingtoof Le 18/11/2014 à 13:12:10

    Bon album qui redonne un coup de fouet à la série après un ou deux tomes tiédasses...
    En ce qui concerne l'ensemble de cette série, que je suis depuis ses débuts, je la trouve largement surnotée (beaucoup de 5 étoiles). Le Scorpion est une bonne série, mais n'a rien d'exceptionnelle...

    RA75 Le 13/11/2014 à 00:45:06

    Le scorpion est devenue une serie mythique de la BD en france....je dois avouer que sur les 10 premiers tomes j ai rarement ete decu de la qualite du scenario et le dessin de Marini n'a jamais perdu en qualite.....sauf que je dois egalement avouer que je trouve le dessin sur ce dernier tome un peu.....moins bon tout simplement....je dois surement me faire des idees mais j ai eu la meme sensation en lisant le Tome 4 de blacksad...alors je serai heureux de pouvoir lire plus d'avis sur ce neanmoins tres bel album.