Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Les vieux fourneaux 2. Bonny and Pierrot

06/11/2014 9594 visiteurs 6.8/10 (5 notes)

- Madame Basile..., madaaaaaaaaame Basile ?
- Ne criez pas comme ça, Odette ! Vous voyez bien qu’elle a débranché son sonotone ! Vous lui voulez quoi à m’dame Basile ?
- Je voulais savoir si elle pouvait me rendre mon Vieux Fourneaux, le tome 2 : Bonny and Pierrot ?
- Myope comme elle est, elle ne risque pas de lire grand-chose et puis elle ne connait rien à la bande dessinée ? Et vous, vous en avez pensé quoi ?
- J’aime bien monsieur Pierrot. Il me rappelle monsieur Georges, mais en plus vieux.
- Et c’est tout ?
- Oh non, j’ai bien aimé aussi l’histoire. Tous ces vieux, cela me rappelle un peu ici, mais en beaucoup moins drôle !
- Pour sûre ma p’tite Odette. Mais, je me demande bien où ce m’sieur Lupano veut en venir. Pas vous ?
- Oh moi, Madame Martine, vous savez, le sens caché des choses, ce n’est pas mon truc !
- Il n'y a pas que le sens caché ! Faudrait prendre un peu de maturité ma fille. Vous m’ôterez pas d’la tête que même si c’est drôle, voire hilarant, cette chronique de vieux, elle est un tantinet surjouée. Regardez cette pauvre Francine de la Rochebonnefoy ! Elle a couru toute sa vie les fesses à l’air et la v’là complètement liquide à pirater le site de Morano. Quitte à pirater quelque chose, qu’elle voit gros. Qu’elle se fasse le site de Copée.... Qu'est-ce qui vous arrive Odette ?
- Moi ? Rien ! Je regardais seulement madame Lejeune.
- Et vous m’sieur Robert, vous l’avez lu ?
- Ben oui, cette question ! Cette histoire de vieux anarchiste sur le retour cela me rappelle lorsque j’étais CRS. Ah, ah, ah… Qu’est-ce qu’on a pu leur mettre sur la gueule à ces cons. Ceci dit, moi, ce que j’ai aimé, c’est l’histoire de la petite île de Nauru. Bien que je me demande ce qu’elle vient faire là ?
- Maintenant que vous l'dites, c’est vrai ! Un peu décousu tout cela, non ?
- Non, cela se laisse lire facilement et puis le coup de la baguette et du mouton, sans parler de Jean-Chi. J’en pleure encore !
- Vous m’ôterez pas de la tête que le p'tit Lupano, il ne sait pas trop où il va. Son premier album a fait un carton, alors le gamin remet le couvert, et hop, par ici la monnaie !
- Permettez que je vous fasse part de mon total désaccord sur ce point.
- Tiens voilà m’dame Basile qui se réveille ! Bien comatée ?
- Personnellement, je trouve que ce monsieur mélange les genres avec à-propos. Si vous voulez du fond, madame Martine, il vous faut lire Paris-Match. Indubitablement, et si le trait est parfois un peu forcé, il reste dans les limites du parfaitement maîtrisé, même dans ses pires débordements. À mon sens, il s’agit là d’un très bon divertissement, comme monsieur Drucker. Et puis cette histoire entre monsieur Pierrot et mademoiselle Anita, c’est romantique, même si cela aurait été plus convenable qu’ils se rencontrent à une kermesse paroissiale plutôt qu’à l’occasion d’une de ces manifestations pleines de gauchistes. Mais que voulez-vous, il faut de tout pour faire un monde.
- D’accord, mais vous m’ôterez pas d’la tête…
- Vous allez arrêter ! Il y a longtemps que vous l’avez perdu la tête, alors pourquoi nous bassiner avec et nous faire croire qu’il y a quelque chose dedans.
- Vous ne m’ôterez pas d’la tête que tout cela n’est pas sérieux. N’est-ce pas Monsieur Robert ?
- Absolument pas. Je trouve même qu’il y a des choses à creuser, comme cet attentat gériatrique…
- Je vous vois venir vous. Vous allez nous gâcher le prochain Loto.
- Ne vous inquiétez pas ! Mais, il faut reconnaître qu’il a de l’idée le gars Lupano. Cependant son problème, dans son histoire, c’est qu’il y a trop de vieux et ça manque de petites jeunes. D’un autre coté, lorsqu’il se met à raconter leur vie, des flashbacks comme ils disent, il a de la matière.
- Et puis moi, j’aime bien le fait qu’il s’agisse de plusieurs one shot qu’il sera possible de lire dans le désordre sans forcément être perdue !
- C’est un avantage pour vous, ma p'tite Odette !
- Vous lirez le prochain, Monsieur Robert ?
- Bien évidement, Odette! Mon arrière-petit-fils est chroniqueur chez BDGest, il m’a dit qu’il me le passerait. Il devrait-être question d’Émile cette fois. Et puis, pourquoi se priver d’un bon moment ? C’est drôle, tendre, bien écrit et bien dessiné. Il se débrouille bien le petit Cauuet.
- Il ne fait plus de radio, celui-là ?
- Madame Martine, taisez-vous ! Allez plutôt nous cherchez du pain. Une Sarmentine® bien dorée.
- Non, plutôt une Fleurimeuline du Papé® pas trop cuite.
- Moi, je préfèrerais une 1905® à la farine de meule, les autres je ne les digère pas…

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.8

Informations sur l'album

Les vieux fourneaux
2. Bonny and Pierrot

  • Currently 4.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (273 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Corentin ROBIN Le 11/04/2024 à 21:05:55

    Mon avis vaut pour les premiers tomes, car je n'ai pas poursuivi cette serie, pour moi surcote du fait de l'originalite de heros seniors. Ce n'est pas que les scenarios soient mauvais, mais ils ne m'ont pas emballes, avec beaucoup de passages qui se veulent sortir de l'ordinaire mais en fait sont tres previsibles: critiques des boomers, critique du capitalisme, humour faussement iconoclaste mais en realite tres conformiste et parfois meme pueril.
    Bref, correct, sans plus.

    Erik67 Le 25/08/2020 à 19:20:31

    Le second tome fait même l'exploit de dépasser le premier qui était déjà une bonne surprise. C'est dire ! On a droit à une histoire totalement indépendante du premier volume bien qu'il y ait une transition et un fil conducteur. J'ai bien apprécié la critique sans détour des travers de notre société et plus généralement du mode de vie capitaliste.

    L'exemple de l'évolution de l'île de Nauru au sein du Pacifique est assez caractéristique notamment son histoire économique basée sur l'exploitation du phosphate. Les habitants sont devenus parmi les plus riches du monde avant de connaître la ruine avec l'épuisement des ressources ou la maladie pour avoir adopté un mode de vie occidental pas adapté. Le taux de chômage est actuellement l'un des plus élevés au monde avec 90%.

    Bref, outre cet exemple assez marquant, il y a dans cette bd de nombreuses références assez amusantes. L'esprit est franchement contestataire. Cela rend nos trois vieux absolument sympathiques.

    DupontDupond Le 24/11/2019 à 20:27:10

    Bonjour je Vien d’acquérir la séries > les vieux fourneaux et sur le T2 il indique NEUVIÉME édition ?? Merci pour votre réponse ??

    Cellophane Le 30/07/2018 à 11:55:29

    J’avais beaucoup aimé le premier tome, très juste, très drôle.

    Là, on retrouve à peu près l’ensemble mais je ne sais pas pourquoi, j’ai beaucoup moins marché.

    Si les dessins restent de qualité, subtil et fin, j’ai l’impression qu’ils sont plus chargés, moins lisibles, donnant trop d’infos, que ce soit dans les décors ou les traits des personnages.

    Si l’histoire est sympa, il y a déjà un peu de redondances avec le premier (recherches à cause d’un premier amour et action pour être pénible).

    Si les personnages sont toujours bons, ils me semblent plus outrancier que dans le premier, la mémé de 91 ans qui veut devenir hackeuse comme la quarantaine de vieux qui se réunit dans le bar, ça n’est plus aussi crédible que les trois vieux rebelles du 1.

    Et puis on ne sait pas trop ce que vient faire cette histoire de marionnettes, à la fin… Joli message écologique, certes, mais qui tombe comme un cheveu sur la soupe, sans aucun rapport avec l’histoire du tome…

    Du coup, c’est sympathique à suivre, mais ça fait trop et ça marche moins bien à mon sens…

    minot Le 01/09/2016 à 15:08:01

    Le scénario est ici un poil moins réussi que dans le précédent album, ce qui ne nous empêche pas néanmoins de continuer à rire de bon coeur et à ressentir autant d'empathie et de sympathie pour ces VIEUX FOURNEAUX. Un tome cette fois-ci centré sur Pierrot, ses illusions anar', ses combats utopiques contre la société capitaliste et le grand patronnât, ses amours perdues … Un tome très touchant par moments et surtout parfois bien drôle (le meeting de JF Coppé …). Bref, encore une lecture des plus agréables !

    pokespagne Le 31/08/2016 à 19:49:41

    On savait qu'il n'allait pas être facile de donner une suite au brillant premier tome des "Vieux Fourneaux", et de fait, "Bonny and Pierrot" se révèle un peu inférieur, avant tout par le fait d'une construction scénaristique plus faible : une fois le sujet lancé et en attendant une conclusion brillante, c'est-à-dire drôlissime et déchirante à la fois - une conclusion qui jette un regard lucide sur le ravage des années, et donc l'erreur de la nostalgie -, eh bien on s'ennuie un peu à regarder les personnages tourner en rond sans savoir bien quoi faire (et évidemment le scénariste de même ! ). On regrettera aussi la faiblesse de l'argument, réellement sur-amplifié, du Marketing des baguettes (je pense qu'il y a de bien pires exemples du capitalisme destructeur de la planète qu'une boîte française cherchant à mieux marketer son pain !). Personnellement, si je souscris de bon coeur au militantisme un peu anar des "Vieux Fourneaux", je tique un peu devant l'apologie qui est faite ça et là d'un activisme / terrorisme "soft" : il me semblerait pertinent de poser plus clairement la question de "où s'arrêter dans la violence faite aux autres" (un problème d'ailleurs évoqué dans le premier tome avec le cambriolage de la Poste...). Ceci dit, malgré ces faiblesses indiscutables, le livre séduit toujours par son originalité - il n'y a pas tant de BDs "politiques"... -, par son graphisme ingénieux et plus maîtrisé ici que dans le tome précédent, et par l'attention portée aux personnages, tous délicatement décrits et jamais unidimensionnels. Un beau livre.

    MINOUCH Le 14/11/2015 à 16:33:57

    Que dire qui n'a toujours pas été dit ? J'adore ces papis anarchistes et l'humour de cet album teinté de tendresse et de nostalgie ont eu raison de moi. J'en veux encore !!

    duncan89 Le 18/08/2015 à 15:26:31

    Toujours de bon dialogues, une petite histoire sympa et un dessin qui sert bien l'ensemble (mm si je le trouve le dessin un peu en dessous du 1er), je me suis bien marré !

    meuillot Le 13/04/2015 à 18:20:32

    Album qui se lit différemment du premier. On entre + en profondeur des choses qui sont donc moins hilarantes (quoique...). Les auteurs, par quelques scènes cocasses donnent un ton plus grave mais de façon très habile.

    "Ann Bonny" sera l'élément déclencheur pour alimenter des situations burlesques subies par notre cher Pierrot.

    Lupano et Cauuet nous gratifient de situations déjantées (avec un parti politique un peu mis à mal... ;), d'un running-gag qui prend tout son sens à la fin de la BD, du "canon à mouton" qui vaut le détour, de cette formidable mise en scène pour narrer les conséquences désastreuses subies par la population de l'ïle Nauru...

    En fait on se marre, mais pas de la même façon qu'au 1er tome.

    Habitués au trio vedette, ce sont + les situations dans lesquelles ils se retrouvent qui nous dérident les pommettes, les dialogues (éléments phares du 1er tome), devenant une valeur ajoutée...

    Bref, cela fonctionne toujours. C'est marrant parce que jusqu'à récemment, je pensais que cette série se compilait en 2 tomes. Vraisemblablement, un troisième arrive d'ici quelques mois...

    Pourquoi pas ?

    Mais je trouve que ces deux opus se suffisent à eux-mêmes.

    DELABONNEBD Le 02/03/2015 à 18:17:36

    Bd incontournable & Indispensable de l année 2014
    Dessins attrayants
    Politiquement engagé!!!
    Sacré Lupano !!!!!

    yoko_tsuno Le 27/02/2015 à 14:30:14

    "Bête et méchant" ? Non, ces affreux et pourtant adorables grands-pères nous rappellent surtout que tous ces vieux ont été enfants, jeunes, adultes, parents, bref ont eu une vie avant d'être nos tendres et doux papys et mamies. Et pour Pierrot et les autres, quelle vie !

    kingtoof Le 25/01/2015 à 08:13:00

    Encore très drôle...
    L'histoire se focalise sur le passé de Pierrot.
    On rentre à l'intérieur du Mouvement "Ni Yeux, ni Maître".
    Sympathisants de droite s'abstenir....

    alaintreesong Le 03/01/2015 à 11:36:08

    Non je n'adhère pas à l'emballement général
    Ce tome 2 est beaucoup trop marqué politiquement et en particulier beaucoup trop à gauche (extrême), sans nuance. C'en est caricatural.

    Par ailleurs le dessin m'a moins plu qu'au tome 1 où je trouvais que les petits papis et leur environnement étaient bien représentés (ce qui m'avait conduit à l'achat de la bd).
    Dans le tome 2, le fait d'avoir choisi des personnes âgées comme principaux protagonistes me parait être
    un prétexte, je trouve, pour étaler des idées douteuses. Bref c'est du marketing.
    Mais pour se donner une idée j'invite toute personne voulant acheter le tome 2 à lire les pages 12 à 16. J'aurais du faire cela avant de me procurer les vieux fourneaux (j'ai acheté les 2 premiers tomes en même temps).

    philjimmy Le 10/11/2014 à 18:55:45

    Quel talent !!!
    Le tome1 était une telle surprise que ça semblait difficile de faire aussi bien sur le tome 2.
    Le récit est donc différent. Celui là est plus nostalgique, plus triste que le premier, avec, parsemés par çi par là des grands moments de fou rire. La baguette, bien sûr, mais aussi les requins du XVIème, Jean Chi qui se lache ,le canon à moutons, la hackeuse cacochyme, l'assemblée générale Holderen et plein d'autres choses

    Et au milieu ce pauvre Pierrot et ses souvenirs de jeunesse qui lui remontent à la gueule.

    Dommage que la dernière partie ( le spectacle de marionnettes) soit plus " consensuelle", plus "bateau".
    On se prend à les aimer, ces vieux cons grincheux. Pourvu qu'ils ne meurent pas trop tôt de vieillesse. Pas avant le tome 3.

    misspanchoe Le 04/11/2014 à 09:19:03

    Un régal, digne suite du premier tome. Les dessins, le verbe, l'esprit : un parfait mélange ! A lire absolument !

    Fantasy30 Le 01/11/2014 à 21:26:16

    Un peu moins de rire que dans le tome 1et un peu plus de tendresse comique. C'est excellent !
    Bravo aux auteurs et merci.
    4/5

    herve26 Le 01/11/2014 à 18:36:39

    Certes j'avais mis du temps à acquérir le premier volume de cette série mais je m'étais régalé à la lecture.
    Pour la sortie du tome 2, je me suis littéralement précipité de l'acheter. Mais j'avoue que, comme certains, j'ai trouvé qu'une fois passé la bonne surprise du premier volume,cet opus n'en avait pas la fraicheur.
    Si certaines situations m'ont fait sourire ici(le running gag de la baguette de pain), les auteurs n'atteignent pas le niveau du volume précédent.
    En entrecoupant trop d'intrigues (la recherche d'un amour de jeunesse, la visite de l'île de la Tordue,le projet de Mimile...), Lupano casse un peu le rythme de la lecture.
    Dommage, mais la barre était plaçée bien haut.
    Cela reste tout de même une lecture plaisante.

    bd91130 Le 01/11/2014 à 12:33:39

    Un peu moins hilarant que le tome 1 au niveau des dialogues, mais encore un vrai plaisir. De la tendresse, de l'humour, du recul, du décalage... A lire ou à offrir.

    PY78 Le 26/10/2014 à 14:33:55

    Une des meilleures séries depuis bien longtemps.
    Ce deuxième épisode confirme toutes les qualités déjà présentes dans le premier tome. Émotions et drôlerie sont au rendez vous. Cette bande de vieux anarchistes décalés est irrésistible. Le scénario rythmé surprend à chaque page et les dessins très expressifs sont un régal . Ça fait plaisir de lire enfin des bds qui sortent du lot.

    biggyjay Le 26/10/2014 à 11:18:44

    Vous avez tous déjà compris que le 1er tome est une petite pépite. Alors foncez lire le tome 2 car il est du même tonneau. Bravo à Wilfrid Lupano pour cette fraîcheur dans le scénario (intacte dans le tome 2) et à Paul Cauuet pour son dessin.

    sauzon49 Le 24/10/2014 à 22:57:19

    Drôle,explosif,savoureux,décalé !une palette de sentiments va vous parcourir pendant la lecture de ce tome 2....c'est absolument jubilatoire!Lupano nous offre une suite aussi délicieusement subversive et improbable que dans le tome 1et Cauuet...donne admirablement bien vie à cette bande de farfelu.Ils bossent vite et bien ces bestiaux là...et c'est tant mieux pour le tome 3!

    Susykiou Le 24/10/2014 à 16:32:18

    Un deuxieme album puissant et efficace. Un génie de la bande dessinnée. A ne manquer sous aucun prétexte.