Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Olympus 1. La boîte de Pandore

07/02/2005 6766 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

Lors d'un voyage en Grèce, un groupe de jeunes étudiants américains en archéologie découvre dans la mer Egée une urne qui pourrait bien se révéler être la légendaire boîte de Pandore ! A peine s'émerveillent-ils de leur découverte qu'ils sont assaillis par un groupe de mercenaires. Au même moment, une terrible tempête éclate…

Comment faire se côtoyer des étudiants américains avec des monstres sortis tout droit de la mythologie grecque ? Le principe est simple : mélangez les étudiants en recherche archéologique avec une pointe de Tsunami, ajoutez-y une bande de mercenaires qui passe par erreur et laissez le tout s'échouer sur une île qui a tout l'air d'être l'Olympe, le domaine des dieux grecs.

Toute cette mise en scène laisse supposer un voyage dans le temps ou dans une dimension parallèle que nous ne découvrirons sûrement que plus tard. Le récit n'en est pas moins énergique et mise tout sur l'action et les rebondissements, avec une pointe de drame psychologique qui ne manque pas d'affecter les différents protagonistes.

Conformément aux usages, les étudiantes ont une plastique irréprochable et sont vêtues du minimum syndical. La lâcheté ne manque pas d'apparaître au sein de la bande de mercenaires entraînant quelques déboires dans le "groupe". Les liens se créent entre certains membres, car il faut bien se serrer les coudes dans les situations difficiles. Rien de neuf ni de déplaisant, si ce n'est un graphisme manquant parfois de clarté pour comprendre en un coup d'œil certaines scènes. Le découpage est tel qu'il complique inutilement la lecture et les couleurs bien trop sombres par moment n'arrangent rien. Et ce n'est pas la "version grand format" qui arrange les choses, puisque les cases plus grandes ne font qu'accentuer ce défaut. L'album aurait surement gagné en lisibilité à être édité au format plus classique du comics.

Un point fort tout de même : la fin annoncée dans le prochain tome qui ne manquera pas de tout expliquer a propos de cette énigme temporelle. A lire si vous n'avez rien d'autre sous la main.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Olympus
1. La boîte de Pandore

  • Currently 2.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.7/5 (24 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Marion N Le 17/03/2005 à 10:42:28

    Je n'aime pas beaucoup descendre des BD, mais celle-là m'a fait pleurer de désespoir tellement je l'ai trouvée fade et sans intérêts, voire grotesque.
    Mêler des étudiants états-uniens à la myhtologie gréco-romaine ne donne pas forcément un bon résultat.
    Les dessins sont plutôt bien, mais pas géniaux.
    Même la couvé ne m'a pas inspirée.
    Bref, très moyen.