Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le château des étoiles 1869 : La Conquête de l'espace - Vol.I

09/10/2014 13308 visiteurs 8.0/10 (3 notes)

1868. L’aventurière Claire Dulac s’envole à bord de son ballon pour faire ce qui doit être la plus grande découverte scientifique de l’époque : prouver l’existence de l’éther. Alors que son but est désormais à portée de main, un nuage d’éclairs s’abat sur sa montgolfière, mettant ainsi un terme à ses rêves les plus fous. Un an plus tard, son mari Archibald et son fils Séraphin reçoivent une étrange missive en provenance de Bavière. Son auteur anonyme prétend avoir retrouvé le carnet de la défunte exploratrice et les somme de venir le rejoindre au plus vite. Quelque peu troublés par cette nouvelle mais aussi poussés par leur curiosité, ils décident tout de même de répondre à la mystérieuse invitation de leur interlocuteur. Dans le même temps, deux hommes aux intentions peu recommandables tentent déjà de les empêcher de partir…

Après Le Troisième Testament et Siegfried, Alex Alice offre, cette fois-ci, un album succulent à l’ambiance steampunk, proche de l’univers de Jules Vernes ou de celui de Hayao Miyazaki. Pré-publié sous forme de journal, ce premier tome regroupe les trois premiers épisodes du Château des étoiles. Trois autres suivront dans le courant de l'année prochaine et donneront eux aussi lieu à une version cartonnée. Ce format feuilleton semble parfaitement adapté à une histoire résolument drôle et enivrante. Pleine de tendresse et de subtilité, cette aventure transporte le lecteur dans le temps pour mieux le replonger en enfance. Le scénario, merveilleusement rythmé, mêle à la fois espionnage, course technologique et suspense. Savamment dosé, il prend le temps d'installer l'action sans jamais pour autant trop en dévoiler. Au dessin, l’auteur récite une très belle partition. Sans véritable encrage, ses planches en couleurs directes permettent une grande immersion. Les découpages, admirablement étudiés, n’ont d’égal que les mises en scènes, elles aussi très réussies. Et même si cette version, plus petite, paraît un peu moins spectaculaire que celle du format original, peu importe, car l’intrigue n’en demeure pas moins captivante.

Un récit passionnant pour une épopée hors du commun. Voilà une bonne façon de résumer en quelques mots l’une des meilleures bandes dessinées de cette rentrée. Reste à prendre son mal en patience avant la sortie des prochains fascicules.

Par E. Faucher
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Le château des étoiles
1869 : La Conquête de l'espace - Vol.I

  • Currently 4.49/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (72 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 06/04/2017 à 08:51:04

    Voyage dans le merveilleux ! Nous voici revenu à une époque où tous les délires et les possibles étaient permis. Une plongée dans un monde qui aurait pu être décrit par Jules Vernes. Les différents protagonistes de l’histoire pensent que l’Ether pourrait être capturé dans la stratosphère et permettrait de voyager dans les étoiles. Aidés du roi de Bavière Louis 2, Séraphin ses amis ainsi que son père vont s’embarquer pour l’espace dans un vaisseau fonctionnant à l’Ether. L’embarquement sera compliqué car les prussiens désirent ardemment s’approprier la technologie.

    Nous voici plongé dans une histoire improbable comme pouvait l’être les romans Hector Servadac ou bien encore de la Terre à la lune.

    Aventures et complots autour de dessins magnifiques font de cet album un monde de rêve et de poésie accessible de 7 à 77 ans et bien au-delà.

    A rêver à toute heure de la journée…

    kingtoof Le 28/03/2017 à 12:21:01

    Totalement d'accord avec Rody Sansei : un mélange entre Jules Verne et l'animation japonaise du maître Miyazaki.
    Une belle réussite !
    Une aventure portée par un groupe d'enfants Séraphin, Hans et Sophie... confronté au monde des adultes et aux rivalités politiques et scientifiques dans les états allemands du XIXème siècle.
    Le + : mes enfants peuvent m'emprunter cette BD.

    Rody Sansei Le 06/12/2015 à 19:21:01

    Quelque part entre Jules Verne et Hayao Miyazaki

    Ce premier tome (intégrale des trois gazettes, sans les faux reportages) est ultra beau (les couleurs pastel très miyazakiennes sont magnifiques), émouvant, plein d'action. Du pur Miyazaki de l'époque de Laputa (on ne peut qu'y penser et comme c'est mon film préféré...).

    Miles1977 Le 10/09/2015 à 20:00:00

    Un superbe premier tome !

    Le dessin est absolument magnifique, l'histoire très prenante et la qualité de l'édition impeccable.

    J'attends le tome deux avec une vive impatience et espère que les auteurs auront encore, par la suite, des idées pour développer cet univers enchanteur !

    snip Le 05/06/2015 à 15:47:58

    L'imaginaire et l'action sont très bien menés.
    Pour moi, les gazettes et la version album grand format sont complémentaires. Le tirage couleur est plus qualitatif sur l'album mais les gazettes sont géniales et ont les vieilles réclames qu'on ne retrouve pas sur l'album. Dessin très soigné et côté artisanal de la couleur directe qui fait du bien dans le déferlement actuel d'illustrations AO. L'ensemble est attachant et assez virtuose. L'humour et le personnage de Hans donnent un côté potache qui aurait pu manquer sinon. Très agréable pour tous les publics, avec un petit réserve pour un public jeune qui aura un peu de mal à se repérer dans la narration, un peu chargé et avec un agencement des cases sympa mais pas forcément très intuitif pour les petiots.

    33phoenix Le 28/10/2014 à 08:03:34

    Magistral.
    Un ouvrage grand format où la virtuosité du dessin grandit de page en page.
    Les couleurs directes à l'aquarelle, les dessins délicats aux crayons, une histoire haletante et enivrante.
    S'il y a les décors historiques les plus majestueux jamais construit par l'Homme, il y a aussi ceux créés par l'auteur qui se fondent parfaitement.La couverture : top. Les effets reliefs sont extra. Une couv' qui a dû couter une blinde en imprimerie mais visiblement les auteurs avaient compris que leur BD ne serait pas rangée au fond d'un placard.
    Les dessins : magnifiques, aussi bien les personnages (le roi de Bavière dans sa cape !) que les décors (les châteaux, mon Dieu quelle beauté !) ou les machines (le dirigeable :D
    Une découverte qui se transforme en vrai coup de cœur ! Vivement le tome 2 !!!

    archie Le 10/10/2014 à 06:20:00

    Jai lu les 3 fascicules, j'ai adoré!
    Ma question est, selon est ce que les fascicules prendront plus de valeur que l'album lui même?

    Karoutcho ! Le 01/10/2014 à 18:12:19

    Je viens de lire la version cartonnée. Quelle belle surprise ! L'auteur nous livre une chouette aventure pour petits et grands, façon Jules Verne ! L'histoire est très bien racontée, les rebondissements bien amenés, les personnages attachants, le côté scientifique bien dosé. Tout cela dans un contexte historique et géographique tout à fait réel. En prime, il y a une belle dose d'imagination avec cette quête de l'éther. Cerise sur le gâteau : le graphisme, les couleurs directes, les grandes cases aérées et colorées. J'aime aussi beaucoup la couverture, dont certaines parties sont brillantes. À lire et à posséder, selon moi ! Dernière bonne nouvelle (ou pas, c'est selon) : l'aventure est prévue en deux tomes. On ne s'embarque pas dans une série à rallonge, donc.