[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Passeur des étoiles (Le) 2. Jason
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le passeur des étoiles 2. Jason

01/10/2003 6882 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

Q uelque part dans l'espace et dans le futur, une fédération de planètes est sclérosée par la lutte de pouvoir des castes qui la composent : les marchands, l’armée, les mercenaires et les chasseurs n’en finissent pas de comploter afin d’augmenter leur influence. La situation est d’autant plus grave que les vaisseaux-clef permettant les voyages spatiaux à longue distance sont à quai depuis des dizaines d’années faute de Gambit, ces hommes aux pouvoirs spéciaux leur permettant de diriger ces vaisseaux. La colonisation spatiale est donc au point mort et la société stagne.

Dans ce nouveau tome, les différentes castes vont se disputer avec acharnement la personne de Jason, seul Gambit à avoir été détecté depuis des dizaines d’années, et ce quitte à provoquer une guerre civile. Mais Jason refuse d’être sacrifié au nom de l’intérêt général et n’a qu’une idée en tête : retrouver et protéger sa fille et venger la mort de son père. Son atout : être un Gambit que personne n’osera abattre.

Tout comme dans le premier tome, les auteurs mettent en scène un monde original et réaliste qu’ils contrôlent parfaitement. L’histoire éclaire bien les rapports de force entre les différentes castes et met en lumière le désespoir d’une société en perdition qui voit le Gambit (le héros) comme LA solution à ses problèmes. Les différents intervenants sont prêts à tout pour s’emparer du Gambit, même à employer les moyens les plus vils et à déclencher un conflit généralisé. L’histoire foisonne de personnages secondaires intéressants qui, aveuglés par leur devoir envers leur caste, tentent avec plus ou moins de succès de mettre leurs sentiments personnels de côté. Les auteurs ont réussi à décrire une société au bord de l’implosion.

Quant au héros, Jason, qui n’était qu’un simple spectateur dans le tome 1, il commence à prendre de la profondeur : sa façon de jouer sur les rivalités entre les castes et sur les faiblesses personnelles des autres personnages démontrent une certaine évolution de caractère, ses expériences douloureuses racontées dans le tome 1 ayant transformé le jeune marchand doux et impulsif en un calculateur machiavélique. Personne n’est donc blanc et innocent.

Le graphisme est agréable et sert bien l’histoire. Néanmoins, on peut dénoter une légère baisse de qualité par rapport au premier tome. Quelques plans larges manquent de détails et les visages de certains personnages secondaires semblent avoir été négligés. Les couleurs, tout aussi agréables, sont employées judicieusement afin de mettre en avant les personnages et l’action.

Une histoire originale qui ravira tous les amateurs de SF.

Par A. Legrain
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.