Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Rédemption (Tackian/Farkas) 1. Dévotion

09/09/2014 5052 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

S i la deuxième croisade menée au milieu du 12e siècle s’est soldée par un échec, les violences extrêmes et les massacres perpétués par l’armée de Louis VII laissent de nombreux soldats traumatisés. Adhémar de Montfort est l’un d’eux et vit désormais reclus et pauvre dans le Comté de Rouergue. À l’aube d’une troisième croisade, décidée par le pape Grégoire VIII en 1189, il a l’occasion d’expier ses crimes. Un jeune paysan, connaissant son passé de guerrier, vient le trouver pour l’aider à défendre son village des exactions commises par le pèlerin Bernard. Ce dernier, sous prétexte de vouloir éradiquer le catharisme dans la région de Beaucaire, terrorise ses habitants pour les forcer à rejoindre la nouvelle guerre sainte qui se prépare. Avant de passer à l’action, Adhémar part à la recherche de ses anciens compagnons d’armes pour reformer une équipe digne de ce nom.

Un vieux soldat hanté par les champs de bataille et qui souhaite aller sauver la veuve et l’orphelin pour tenter de faire la paix avec son âme, voilà un pitch qui n’amène pas beaucoup de renouveau. Heureusement, Tackian est lui aussi un vétéran. Plus par sa carrière que par son âge, certes. Le choix d’asseoir son récit sur une base historique forte et documentée permet d’emblée de plonger le lecteur dans le premier tome de Rédemption. L’utilisation parcimonieuse des flashbacks révèle la complexité du personnage d’Adhémar de Montfort tout en maintenant une certaine fluidité dans la lecture. Enfin, la partie recrutement, limitée pour l’instant à deux ex-compères, est particulièrement bien amenée.

Si la couverture n’incite pas forcément à se jeter sur l’album dans les rayons BD, l’intérieur est en revanche d’une toute autre tenue. L’inverse étant beaucoup plus fréquent, il serait dommage de bouder son plaisir. Au crayon, un dessinateur hongrois, Lajos Farkas. Il rend une copie presque parfaite dans un registre réaliste. Son travail, notamment sur les visages des personnages, celui buriné d’Adhémar ou celui inquiétant et cruel du pèlerin Bernard, apporte une vraie valeur ajoutée au scénario. Les couleurs, très classiques et dans des tons plutôt sombres, sont à l’avenant.

Prévue en deux tomes, la série offre un début prometteur malgré une histoire des plus classiques. À découvrir ne serait-ce que pour l’excellent travail graphique réalisé.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Rédemption (Tackian/Farkas)
1. Dévotion

  • Currently 3.71/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    lapiequichante Le 26/10/2018 à 07:34:38

    Ce tome 1 commence très bien . Beaux desseins , des chevaliers durs de durs , des pauvres gens , des fous de dieux.... je suis pressé de lire la suite .