Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Servitude 4. Livre IV - Iccrins

04/08/2014 11741 visiteurs 7.8/10 (5 notes)

Q uatrième et avant-dernier livre pour cette saga qui, dès ses débuts en 2006, a fait forte impression parmi un lectorat peu habitué à voir débouler au rayon héroïco-fantastique de sa librairie des ouvrages à ce point soignés. Il faut dire que Fabrice David et Eric Bourgier prennent leur temps et ont un sens du détail hors du commun.

Le récit est un habile mélange d’imaginaire et de réel, ou du moins fait-il appel à des référents culturels existants pour permettre au lecteur de prendre pied dans l’univers mis en place. Le cœur de l’histoire, quant à lui, est une rivalité entre différents peuples, chacun portant les couleurs d’une Puissance ancestrale, pour le partage – équitable ou non – du monde. Ainsi Géants, Fées, Dragons et autres Anges se sont-ils incarnés sur Terre, prenant forme humaine et mêlant leur sang à celui de leur peuplade élue, pour y jouer un rôle de premier plan, devenant des sortes d’êtres mythiques dont les chansons populaires relatent la légende. En parlant de légende, celle des Contrées oubliées de Chevalier et Ségur, pilier de l’Heroic Fantasy en bande dessinée, vient immanquablement à l’esprit, mais le ton et surtout la direction imprimée par les auteurs sont tout autres. De fait, non seulement le monde est-il plus vaste, mais les enjeux sont aussi plus complexes.

Au milieu de ces innombrables intrigues politiques, les destins individuels ont également leur importance. Nombreux, les personnages s’avèrent être d’une grande richesse intérieure, et c’est par eux que se révèlent les particularités des différents peuples, de même que les relations ambiguës qu’ils entretiennent. À vrai dire, la trame est si riche que les auteurs, choisissant de ne pas alourdir inutilement la narration, ont inclus au déroulement du scénario nombre de dossiers explicatifs sur l’Histoire, le mode de fonctionnement, les croyances et les coutumes des Fils de la Terre, des Drekkars, des Iccrins – particulièrement à l’honneur dans ce nouveau volume – et de tous leurs contemporains. Indispensable à la compréhension de l’ensemble, leur lecture est plaisante et joliment illustrée.

Depuis le premier tome, Fabrice David et Eric Bourgier semblent avoir trouvé le bon équilibre entre batailles impressionnantes, intrigues politiques et romances, un aspect ne prenant jamais le pas sur l’autre. Dans Iccrins, l’attention est principalement portée sur cette population retirée du monde, vivant au sommet de trois piliers monumentaux que les Géants offrirent aux Anges et que ceux-ci mirent à profit pour appeler une poignée de chanceux. Si le but était de créer une société parfaite, le cours des choses les rappellera aux dures réalités des Hommes lorsque Kiriel, survivant du conflit opposant les Fils de la Terre aux Drekkars, et une mystérieuse jeune femme portant la parole du sage Ulfas iront à leur rencontre. Se pourrait-il que le véritable fondement de la société iccrine soit bientôt mis au jour ? Il s’agirait là d’un effet collatéral d’une guerre totale qui est sur le point d’embraser la Terre et de dévoiler l’identité de celui qui, depuis le début, tire les ficelles dans l’ombre, avide de retrouver la mainmise sur ce qui lui revient de droit.

Cette superbe épopée, illustrée par Eric Bourgier dans des tons de sépia, a décidément une classe folle, en plus de renouveler de manière salutaire un genre qui, parfois, tourne en rond. Le prix à payer pour cette qualité ? Un peu de patience. À méditer à l’heure où les parutions, dit-on, doivent être toujours plus rapprochées pour s’attirer les faveurs du public. Alors, Servitude, exception qui confirme la règle ou preuve par l’exemple qu’une autre voie est possible ?

Par D. Wesel
Moyenne des chroniqueurs
7.8

Informations sur l'album

Servitude
4. Livre IV - Iccrins

  • Currently 4.53/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (88 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Yovo Le 08/01/2017 à 12:04:38

    Je n’ai que deux séries estampillées « Soleil » dans ma bédéthèque, n’ayant aucun goût pour les titres produits à la chaine par l’éditeur.
    Mais « Servitude », exception qui confirme la règle, n’a justement rien à voir...

    Les auteurs ont mis la barre très haut et sont parvenus à placer leur série parmi les plus ambitieuses qui soient : des planches d’une beauté vertigineuse, des annexes encyclopédiques et passionnantes, une atmosphère crépusculaire où s’éteignent les derniers feux d’une civilisation autrefois raffinée, des décors et costumes hyperréalistes fourmillant de détails, de complexes intrigues politiques…et une cohésion parfaite de tous ces éléments !
    Bref, un contenu comme on en trouve peu.

    Chaque album étant quasiment autonome, il n’y a pas vraiment d’histoire ; pas vraiment de héros non plus. Juste la chronique d’un monde à l’agonie. Le dernier combat d’une poignée d’hommes contre d'invisibles Puissances occultes qui condamnent tous les êtres de leur monde, par leur soif de pouvoir, à la servitude.
    Brillant !

    Tassway Le 11/12/2015 à 21:00:03

    Très bonne série. L'intrigue se densifie de tomes en tomes et porté par un univers médiéval superbe.

    alaintreesong Le 10/01/2015 à 18:38:35

    Cet avis vaut pour toute la série, c'est à dire les 4 premiers tomes actuellement sortis.
    Soyons clair tout de suite: je trouve que Servitude est une BD exceptionnelle.
    Le dessin est somptueux, très travaillé. Le scénario est passionnant, complexe mais l'ensemble reste clair. L'histoire, mélange d'intrigues politiques dans un univers médiéval fantastique (sans magicien à la seigneurs des anneaux toutefois) est assez originale en BD.
    Il y a un travail énorme sur la cohérence de chacune des sociétés d'individus composant le monde de Servitude.
    Les 4 premiers tomes sont assez différents les uns des autres d'un point de vue de la dynamique et de la teneur du récit, tout en s'inscrivant dans un tout bien ficelé. On peut presque lire chaque tome (en particulier le tome 2 et le tome 4) indépendamment.
    Enfin les 5 tomes qui constitueront à priori Servitude semblent bien définis depuis le début. Nous n'avons donc pas affaire à une BD allongée (bricolée ?) au fur et à mesure du succès en librairie.
    Bref indispensable y compris pour des personnes (comme moi) pas particulièrement fana des bd relatives à la fantasy.

    warnerguy Le 31/08/2014 à 15:49:35

    Ce tome 4 est aussi excellent que les autres. C'est presque impossible de réussir le tour de force de ne jamais baisser de qualité d'un tome à l'autre. L'attente a été longue mais, contrairement à d'habitude, le plaisir est au RDV. Toujours pour moi, le must de ce qui se fait en ce moment ! Chapeau les artistes !

    Boboc Le 29/08/2014 à 23:22:56

    Le coup de crayon est magnifique et maitrisé, l'histoire est prenante...on a qu'une seule envie, lire le tome 5 ! Petit regret cependant : on a tendance (enfin "j'ai tendance") à se perdre dans tous ces noms de personnages, surtout dans le tome 1, mais je vais tout relire à la sortie du 5e et tout ira bien :) !

    bibounet Le 12/08/2014 à 22:51:02

    L'attente fût longue mais le plaisir de le lire est immense. Bravo aux auteurs, un magnifique album qui vient enrichir cet univers déjà dense. L'attente pour le cinquième commence.

    Xare Le 10/08/2014 à 09:58:09

    Une nouvelle fois superbe, tant dans le graphisme somptueux que dans le souci maniaque des détails visant à rendre crédible le peuple Iccrin. On peut se demander si le but des auteurs n'est pas tant de raconter une histoire que d'explorer et décrire leur univers, la trame principale (mais l'est-elle?) n'étant souvent qu'esquissée... Dans tous les cas, le plaisir est là.

    hannibal10barcca Le 03/08/2014 à 10:36:09

    Putain celui là je l'ai attendu
    Comme c'était prévu le scénario nous envoie découvrir un autre peuple c'est toujours aussi bien construit c'est toujours aussi beau c'est toujours aussi jouissif par contre je me demande comment les auteurs vont réunir les quatre tomes précédent en un seul sa sera la surprise mais si les auteurs me lise on ces jamais pour la surprise un peut plus vite sa serait bien

    Raccoon Le 21/07/2014 à 21:48:49

    Quel Bonheur cette approche, c'est une réussite de bout en bout ....
    et surtout c'est un réel plaisir de se replonger dedans même si l'attente est longue.

    Papigaga Le 07/07/2014 à 20:16:27

    Vraiment un grand moment de lecture...Graphisme et histoire magnifique , prendre le temps pour bien faire son travail est encore une fois prouvé ..on crée de superbe album..bravo !
    série grandiose , encore merci .

    jouache Le 19/06/2014 à 22:13:21

    Splendide graphisme une nouvelle approche de l eroic fantazy qui renouvelle le genre simplement sublime si un jour parait le tome 5 on en a vu d autres