Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

R obert H. King, Herman Wallace et Albert Woodfox ont été incarcérés dans la prison d'Angola en Louisiane en 1970. Depuis, ils ont passé la plupart des quarante dernières années en isolation totale. Leurs crimes ? Ils sont noirs, d'origine modeste et militants dans l'organisation des Black Panthers. Welcome in USA, land of the free.

Ouvrage cri du cœur co-édité par Amnesty International, Panthers in the hole (il s'agit bien d'un livre français, pas d'une traduction de l'anglais) se compose d'une longue plaidoirie en faveur de ces trois hommes innocents et contre un système judiciaire inique. Armé d'une documentation de tous les instants, Bruno Cénou, dont il s'agit du premier scénario, décrit méticuleusement les affres que ces individus ont endurées. L'ignominie de la situation est insupportable. Les torts subis par ces personnages sont tout simplement intolérables : procès bâclés sur fond de racisme, privation des droits fondamentaux, univers carcéral dégradant, etc. La liste des abus semble sans fin. Le ton militant des propos ne fait aucun doute et, même s'il verse quasiment vers le récit hagiographique par moments, est totalement justifié. Malgré tout, il faut garder à l'esprit que la réalité historique est plus nuancée. Le contexte socio-économique de la fin des années soixante n'est qu'à peine effleuré, les ambiguïtés politiques des Black Panthers passées sous silence et aucune place n'est laissée à l'autre partie (l’État de la Louisiane). Sans dédouaner qui que ce soit, l'ajout des données nécessaires pour mettre en lumière les errances de la société blanche et, le cas échéant, condamner ceux qui en ont abusé, aurait certainement renforcé le message général.

Aux pinceaux, David Cénou (Mirador, tête de mort) illustre avec conviction cette tragédie. Le choix du lavis est parfaitement adapté et le dessinateur fait de son mieux pour intégrer les nombreux textes narratifs. En effet, malgré une mise en page très travaillée, la quantité d'informations rend la lecture parfois laborieuse. Ceci dit, le triste portrait de ce pan de l'Amérique qu'on pensait oublié se révèle être inquiétant par sa précision et sa froideur. Pour les plus curieux, le dossier qui clôt l'album apporte – si cela était vraiment nécessaire – d'autres précisions, particulièrement sur les actions d'Amnesty International dans cette affaire.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Panthers in the hole

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.