Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Paci 1. Bacalan

29/04/2014 5353 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

P acifique, tel est son prénom et son tempérament. Embauché en conditionnelle sur un chantier, il croyait avoir tiré un trait sur un passé qui lui a valu de passer quelque temps en quartier haute sécurité pour go-fast (transport de drogue à grande vitesse). C'est l'occasion de repartir vers une nouvelle vie, plus posée et peut-être le début d'une belle histoire avec Miguy, étudiante infirmière, qu'il vient de rencontrer. Hélas, celui qui s'est marié autrefois avec le diable doit s'attendre à ce que son ex-conjoint ne lâche pas l'affaire. Paci est contacté par son ancien employeur, mais aussi par l'Anglais, l'approvisionneur qui souhaite se débarrasser de ses alliés. Et lorsqu'un paumé se met à disjoncter, commence une valse avec le démon.

Conflits entre mafieux, losers frustrés, contrôleurs judiciaires soupçonneux, le sort s'acharne sur Paci. Difficile de voir dans ce placide rasta tatoué, un brin sorcier, un criminel dur à cuire. Le récit repose sur le contraste entre les bolides lancés à 350 km/h et le calme intérieur du héros, un homme posé que rien ne semble ébranler. Nerveux et épuré, le dessin souligne avec justesse le dynamisme des situations. Le trait sec et dépouillé confère aux personnages un zen oriental. Il est facile de s'attacher à ces marginaux qui semblent aspirer à une vie tranquille. Violent et inattendu, le cliffhanger, bien que classique, conclut avec fracas ce volume introductif.

Un repenti charismatique, une pluie d'ennuis annoncée, Bacalan ouvre le bal avec le Malin et invite à s'y jeter avec curiosité. Le triptyque s'annonce aussi rythmé que son calendrier de parution : la suite déboulera dès le mois d'août.

Par M. Leroy
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Paci
1. Bacalan

  • Currently 4.09/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.1/5 (22 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 21/11/2020 à 09:51:01

    Le genre graphique de cette bd aux traits anguleux ne m'inspire guère. Bref, les visages sont triturés. Pour autant, je dois bien avouer un dynamisme notamment dans les scènes de poursuite de voitures.

    On fait la connaissance de Paci qui souhaite se ranger après avoir connu la case prison. Malheureusement, il est rattrapé par son passé. Le scénario sera assez classique quant au déroulement de ce récit. On se laisse tout de même prendre au piège grâce à la personnalité attachante de Paci.

    Au final, c'est une série qui démarre fort. Reste à savoir si cette trilogie qui commence tiendra la route.

    Thomaswae Le 21/03/2019 à 10:42:39

    Bon tryptique, bon rythme malgré le dessin un peu déroutant l’histoire quant à elle tient bien la route

    Yovo Le 29/12/2016 à 18:46:32

    Les trois tomes de "Paci" me confirment tout le bien que je pensais de Vincent Perriot après "Belleville Story".
    J’ai dévoré cette aventure de gros bras, grosses bagnoles… et gros ennuis pour les protagonistes! Son découpage très cinématographique est redoutable d’efficacité.
    Le style graphique de Perriot s’assèche et se radicalise encore un peu plus ici. Il met cette épure entièrement au service de son histoire et de ses personnages, tous issus des marigots de la délinquance ordinaire, pourvoyeuse de tous les fantasmes ; Ils sont si bien caractérisés – et c’est une preuve du talent de Perriot – que trois traits suffisent pour s’approprier leurs gueules. On pourrait presque les croiser dans la rue !
    Le dessin devient quasi expérimental notamment pour certaines scènes de poursuite et traduit le mouvement et la vitesse d’une manière frontale, juste au trait, sans chercher les trucs et les flous à la mode. Les lumières, phares de voitures, spots de discothèque ou réverbères en deviennent hallucinatoires par jeu de distorsion. Quelle énergie et quelle audace graphique! Cette vitesse mise ainsi en exergue devient le symbole du destin de Paci qui s’accélère brutalement et le piège inextricablement.
    C’est un beau héros Paci, un de ceux qu’on n’oublie pas sitôt l’album refermé. Son air de sphinx ténébreux lui confère beaucoup de classe et de force.
    Un bon polar à découvrir, habile et bien mené.

    Bourbix Le 26/08/2014 à 16:45:27

    Un premier album nerveux et à la mise en scène soignée. Un petit quelquechose de cinématographique se dégage de l'ensemble. Espérons que cela se confirme avec le second tome !