Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

La geste des Chevaliers Dragons 3. Le Pays de non-vie

27/01/2005 19638 visiteurs 6.3/10 (3 notes)

Q uand les dragons apparaissent, le chaos les suit et ravage les régions alentour, c'est le veill, cette épidémie qui déforme les esprits et le corps, que seules les vierges peuvent traverser indemnes… L'ordre des chevaliers dragons, composé de ces femmes, pourchassent et tentent d'éliminer les dragons avant que le mal ne soit trop grand. Alors les chasseurs de veill interviennent pour récupérer ce qui peut l'être et récolter les "hafas", ces cristaux engendrés par le veill très recherché par les collectionneurs. Haïrin et son frère sont de ceux-là. Il veulent être les premiers sur les lieux au risque d'arriver trop tôt, quand le chevalier dragon n'a pas encore fait son œuvre, et que le danger est encore présent. Mais la fortune est à ce prix.

Créer une série dont chaque volume est indépendant chronologiquement (le 3e tome se situe avant le 2e) et graphiquement (le dessinateur change à chaque fois) peut dérouter. Car si ces aventures se lisent bien aléatoirement, il n'en est pas moins vrai qu'un sentiment de frustration est bien présent. Ne pas pouvoir s'attacher les services d'une héroïne (aussi belle !) sur du long terme et surtout devoir se réadapter à un nouveau graphisme à chaque épisode est plutôt déprimant. Pour une série parallèle c'est envisageable, pour la poursuite d'un seul et unique récit c'est plus délicat.

Bref, dans le "pays de non-vie" on retrouve les ingrédients présents dans les volumes précédents : le dragon, le veill, le chevalier, les victimes et la jeune fille qui pourrait bien intégrer l'Ordre prochainement. Le changement de ton est donné en mettant l'accent sur l'aspect psychologique des personnages. Les effets du veill et les accès de violence qu'il engendre sur ses futures victimes et les doutes grandissants du chevalier dragon quant à sa vocation qui lui ferme les portes de la maternité. Une dimension qui étoffe quelque peu un scénario basique et lui confère un certain intérêt.

Briones, qui avait repris le dessin après Varanda, collait à son style (chacun pouvant apprécier différemment ces 2 albums) assurant une certaine cohérence graphique. Guinebaud (Harkanges), lui, se démarque par un dessin un peu moins précis et plus aéré, servi par des couleurs moins flamboyantes de Stéphane Paitreau.

Une lecture qui ne laissera pas de souvenir désagréable… S'il doit y avoir souvenirs.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

La geste des Chevaliers Dragons
3. Le Pays de non-vie

  • Currently 3.46/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (134 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Elistan Le 03/05/2017 à 21:43:23

    Le passé d'Eléanor, héroïne du tome 2 et de sa famille de chasseurs de trésors ... Leurs problèmes sont au centre de l'histoire et ils auront à subir les effets du veill.
    Le chevalier Mara remplit sa mission et sauve cette nouvelle recrue des griffes du dragon.
    Le dessin est un peu plus "simplifié" dans cet album, mais reste plaisant.

    headdwyn Le 20/11/2014 à 19:08:08

    Des dessins somme toute assez agréables, on retrouve une qualité à peu près comparable au premier. Une révélation quant aux soeurs de la vengeances évoquées dans les tomes précédents plutôt bienvenue. Les personnages sont plus profonds et mieux travaillés que dans les premiers tomes. Un récit nettement moins centré sur le chevalier que dans les tomes précédents qui peut donner l'impression d'un scénario assez vide. Néanmoins l'angle reste intéressant. Le meilleur des 3 premiers albums pour moi avec en bonus une couverture vraiment réussie.

    cachou Le 09/12/2012 à 11:56:35

    Je ne m'attendais pas à une histoire aussi bien et aussi différente des deux précédentes.
    On connais cette fois se que font les soeurs de la vengance pour tuer le dragon, si les chevaliers n'y arrivent pas. L'histoire qui suit n'est pas trop porté sur l'action mais plus sur la reflexion de la famille, mais je trouve cela très bien.
    Quand au dessin je trouve qu'il colle très bien.

    BIBI37 Le 24/04/2010 à 13:27:39

    Tout est excellent dans cet album.
    Le scénario sort un peu de la routine du deuxième tome.
    Les psychologie des personnages est cette fois plus étoffée.
    Les dessins de Stéphane GUINEBAUD restent de qualité (mais n'égalent pas ce du premier opus).
    Et la couverture de l'album est sublime.
    Du très bon.
    9/10.

    wismerhill 1er Le 30/12/2006 à 15:27:40

    Celui-ci fut un de mes préféré de la série, parcontre je n'ai pas compris pourquoi
    la fille avec les longs doigts tu la vielle et que l'oncle d'éléanor essaye de lui faire
    je ne sais trop quoi.
    Parcontre le chevalier dragon était très appréciable à mon goût.

    scalp Le 11/03/2006 à 15:33:04

    On voit enfin à quoi ressemble les terribles soeurs de la vengeance évoqué dans les autres albums. L'histoire ne suit pas le même schema que les 2 premiers, il y a encore une chevalier mais ici on suit une famille de chasseurs de " tresor", mais à la maniere des autres tomes la tension monte petit à petit jusqu'à l'affrontement final avec la famille victime du Veil, mais une fois de plus l'affrontement avec le dragons est trop vite expédié : ici 2 pages pour tuer un terrible dragon c'est trop frustrant. Niveau dessin j'ai trouvé sa un brin au dessous des 2 autres mais la mise en couleur est magnifique. Bon tome au final mais sa aurait pu etre tellement mieux.

    grimm Le 23/03/2005 à 10:05:19

    Le changement de dessinateur est assez déroutant. J'avais acheté le premier tome parce que j'adore le trait de Varanda mais j'ai été déçu par le second. Le 3ème est graphiquement très réussi, j'aime beaucoup le trait.
    Côté scénario, c'est assez linéaire mais j'aime bien les personnages, c'est assez original de privilégier une famille normale au lieu du personnage principa héroïque. Ceci dit, les chvaliers dragons sont courageuses mais pas stéréotypées. Elles ont chacune leurs problèmes qui les rendent plus humaines.

    A lire

    Christophe C. Le 01/12/2004 à 22:26:27

    Franchement il est bien meilleur que le précédent (qui n'était pas mal non plus il faut le dire). J'ai beaucoup apprécié que l'essentiel de l'histoire ne repose pas sur le chevalier dragon mais sur une petite fille et sa famille. Il y a un parallèle entre l'histoire de cette petite fille et les regret de Mara le chevalier dragon. Deux vie à priori distincte et indépendante l'une de l'autre mais pas tant que ça.

    Bon il y a encore des points qui mériteraient d'être exploités notamment les soeurs de la vengences et qui ne sont que survolés mais espérons que ces points seront traités dans les albums à venir.

    mathhatt Le 29/11/2004 à 12:37:22

    J'ai bien aimé, et je dois dire que je suis de plus en plus heureux de cette série. Le parti pris (changer de dessinateur à chaque tome, à chaque fois une histoire complète et indépendante) est plutôt un pari réussi. Ange peut ainsi développer son univers un peu plus à chaque album (ici il introduit les "soeurs de la vengeance"), sans se répéter et sans s'encombrer de personnage(s) principal(aux). Cela gênera peut être certains, mais personnellement j'approuve la démarche à 100%. Chacun des dessinateurs réussit à retranscrire le feeling de ce monde désespéré sans trahir ni copier le travail original de Varanda.
    Un moment de lecture très agréable, et on attend avec impatience le prochain tome (il y en a un aperçu dans le cahier graphique réservé à la première édition de celui-ci).
    Ma note concerne l'ensemble de la série.