Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Moderne Olympia

13/02/2014 7050 visiteurs 6.5/10 (4 notes)

- "Roméo, ô mon Roméo » s'exclame Olympia
- Articule, répond la liseuse.
- À quoi bon articuler, mon prochain rôle est muet."

Olympia se morfond dans sa toile et rêve de reprendre le personnage prestigieux de Juliette et qui sait, de détrôner le plus gros cachet sur pattes qui truste toutes les productions : ce boudin de Vénus. Hélas, elle demeure cantonnée à des castings loupés, de la figuration, lorsqu'elle ne se fait pas tout bonnement éjecter du tableau ou railler pour avoir posé pour l'Origine du Monde. "Il faut coucher", lui conseillent les filles du Moulin Rouge et les petits rats de l'Opéra, mais la belle nudiste ne peut s'y résoudre. Puis, un jour, lors du tournage de La chute de Rome n'aura pas lieu, alors qu'elle joue derrière une colonne dorique, elle est frappée d'un coup de foudre éthylique pour un bel éphèbe. Et c'est le scandale : un Officiel avec une Refusée ? Vénus ne saurait laisser passer cela.

Bizarre est le premier mot qui vient à l'esprit lorsqu'on commence à lire cette bande dessinée. Qu'est-ce que c'est que ce petit bout de femme qui se balade partout à poil, uniquement vêtue de son ruban autour du cou ? Et puis cette trame de fond autour du jeu de mot sur le concept de "toile", mêlant peinture et cinéma ? En partenariat avec le Musée d'Orsay consacré au XIXe siècle, Catherine Meurisse rejoue le duel entre le salon des Officiels et celui des Refusés dans une tourbillonnante mésaventure qui mêle humour, absurde et références pointues à l'histoire de l'Art. Dynamisée par un trait orienté presse féminine, sa mise en scène balaye les chefs-d’œuvre les plus connus et dépoussière les compositions qui ne sont plus au goût du jour.

Ce one-shot déjanté aux anecdotes piquantes et à la délicatesse du second degré s'apprécie sans doute mieux avec quelques notions de culture artistique : à prendre avec soi lors d'une visite à Orsay, mais attention à ne pas déranger l'assistance avec de brusques bouffées de rire.

Par M. Leroy
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Moderne Olympia

  • Currently 4.23/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    cairn16 Le 06/06/2017 à 09:09:49

    Une des BD qui m'a le plus fait rire ! Et on découvre des tableaux du musée (parfois sans s'en apercevoir!!). Le mélange culture général et gag est très réussi, on adore à la maison !!!