Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C orentin, Manon, Barnabé, Éléonore, Aymeric, Margaux, Benoît, Abderrazak, Luna, Marlène, Christophe et Azul. Autant de vies qui se croisent, d’émois qui naissent, d’histoires qui s’esquissent, de moments qui passent, fugaces, sans avoir toujours été saisis.

À travers douze personnages et autant de chapitres allant de quelques pages à plusieurs dizaines, Vanyda (L’immeuble d’en face, L’année du dragon, Celle que…) raconte l’amour, celui qui va et qui vient, celui qui arrive trop tôt, celui qui reste en suspens, celui survenu lors d’une rencontre impromptue, celui qui se cache, celui qui papillonne, celui qu’on laisse s’envoler à défaut de l’avoir capturé. Il est question de bonheurs, de regrets, d’échanges, de regards qui s’attardent, de mains qui se frôlent, de ces petits riens qui font qu’une silhouette hante les pensées, qu’un sourire ravive un souvenir. L’auteure n’en dit jamais trop, se contentant d’exprimer les élans du cœur, les pulsions, les peurs, les douleurs et les joies grâce à des dialogues concis et une scénographie éloquente, que vient délicatement et subtilement habillé d'une légère mise en couleur, propre à chaque protagoniste.

Un bel album à savourer en profitant de l'instant.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Un petit goût de noisette

  • Currently 3.92/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.9/5 (12 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.