Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Pandora Box 1. L'orgueil

20/01/2005 10959 visiteurs 5.4/10 (11 notes)

E lection présidentielle aux Etats Unis, quelques jours avant le scrutin. Les écarts sont infimes avant le débat télévisé décisif. Le camp républicain fouille la vie privée du président démocrate, pour trouver l’argument décisif. Ses fréquents contacts avec une clinique spécialisée en gynécologie cachent-ils quelque chose qui pourrait être exploité par le camp adverse ?

Depuis une dizaine d’années et l’extraordinaire film Se7en de David Fincher, le thème des péchés capitaux jouit d’un retentissement particulier dans le public, et chacune des oeuvres télé, cinéma ou littéraire qui exploitent ce thème bénéficient d’une exposition accrue. Certains y voient un bon filon et n’hésitent à l’exploiter jusqu’à saturation. Tant pis si le public n’y trouve pas toujours son compte.

Pour un premier scénario, Alcante choisit de se confronter d’emblée à un lectorat rendu exigeant par l’habitude avec une série qui va donc décliner un album par péché, avec un dessinateur différent à chaque fois. Là aussi la recette commence à être connue. Elle fonctionne d’ailleurs d’autant mieux que le fil conducteur est limpide, ce qui n’est pas évident au vu de ce premier tome. Dans cette histoire au demeurant assez bien construite et plutôt agréable, l’orgueil est censé conduire le héros à sa perte… ce n’est pas frappant, ce qui est ennuyeux pour un album censé lancer une série construite sur ce thème. Dommage car cet aspect perturbe la lecture.

Hormis ce détail, on savoure cette histoire bâtie sur une bonne idée de base et bien orchestrée. Si le suspense n’est pas haletant, l’imminence de l’élection crée habilement le rythme, tandis que le dessin réaliste, sans grande personnalité mais sans réel défaut, passe au second plan.

Bref, un bon album, sans doute pas à la hauteur de l’ambition de la série. Suffisamment bien réalisé pour qu’on aille jeter un œil sur les tomes suivants.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
5.4

Informations sur l'album

Pandora Box
1. L'orgueil

  • Currently 3.37/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (111 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 01/09/2020 à 11:39:43

    Avis portant sur la série:

    Les mythes anciens (les 7 pêchés capitaux et l’espérance) à travers la dénonciation de notre monde technologique et ses dangers : quel concept original ! Des dessinateurs différents mais un seul scénariste très ambitieux et talentueux : Alcante qu'on suivra d'ailleurs avec attention. Les derniers tomes sont cependant un peu moins bons que les premiers qui avaient placés la barre assez haute. En huit albums mis en images par sept dessinateurs différents, Pandora Box nous montre comment le progrès dévoyé peut avilir l’homme et nuire à l’humanité.

    - Tome 1 (l'orgueil) : En pleine campagne présidentielle, un détective est chargé de trouver des détails gênant dans la vie du président des Etats-Unis sortant. Un premier récit intelligent et magistralement construit.
    - Tome 2 (la paresse) : Paris Troy, un sprinter blessé lors d'un entraînement, songe au dopage pour revenir sur le devant de la scène. Un savant mélange de thèmes et références !
    - Tome 3 (la gourmandise): La gourmandise, 3e pêché capital de la série, vue à travers une peinture alarmante de notre société de consommation. Une intrigue politico écologique didactique et palpitante.
    - Tome 4 (la luxure): Concepteur d'un procédé virtuel révolutionnaire, un réalisateur étend son invention au cybersex. Illustration du 4e pêché capital, dans un nouveau récit frissonnant...
    - Tome 5 (l'avarice): Un requin de la finance s'aperçoit trop tard que l'amas de richesses n'est rien comparé à son amour paternel. Une critique savante d'un des pires maux de nos économies de marché, sur fond de légende mythologique...
    - Tome 6 (l'envie): Tibor et sa femme apprennent soudain qu'ils sont des androïdes à qui on a implanté des existences artificielles. Au delà de l'« envie », Alcante déborde sur un thème classique de SF...
    - Tome 7 (la colère) : De l'usage des armes bactériologiques pour illustrer la colère et le mythe de Pandore. Un dernier péché pertinemment illustré par Alcante, pour clore ces chroniques d'un monde en crise...
    - Tome 8 (l'espérance) : Sous des averses infernales, alors qu'un barrage menace de céder, un journaliste enquête sur le clone du président Shimmer. Conclusion d'une série magistrale, sur une note d'espoir.

    C'est une BD qui va s’imposer avec le temps … Assurément ! J’ai beaucoup aimé ce nouveau concept. De même que le dessin qui reste très correct et cohérent malgré la succession de différents dessinateurs (rien à voir avec Le Triangle Secret par exemple). Une lecture qui se recommande très chaudement !

    pysa Le 02/12/2017 à 11:16:07

    A quatre jours des élections, les candidats démocrates et républicains sont au coude à coude. L'équipe de campagne du challenger doit trouver le maillon faible du président. Pandora box, une série qui relie les sept péchés capitaux à la mythologie grecque. Au programme du premier tome, l'orgueil et Narcisse. Le scénario d'Alcante est bien ficelé et les dessins de Didier Pagot sont réalistes.

    pulsar69 Le 26/12/2011 à 15:11:11

    Franchement pas enthousiaste à la lecture de ce premier tome.Des dessins moyens, un scénario bof et franchement plus ennuyeux qu'autre chose.Je ne tenterais probablement pas le second tome, sauf en bibliothèque éventuellement. Ca sent quand même le marketting à plein nez....
    3/10 et encore.

    BIBI37 Le 11/07/2011 à 21:47:49

    Une histoire simple mais assez bien racontée.
    Des dessins de qualité.
    Il n'en faut pas plus pour une lecture de qualité.
    Mais l'idée d'un dessinateur différent à chaque tome est toujours délicate.
    Gageons sur l'avenir pour voir si le pari est gagné.
    7/10.

    crazybd Le 17/04/2009 à 13:28:06

    Wahou..En ouvrant le 1er opus "la boite de Pandore" de cette extraordinaire saga faite de mains de Maitres..D'abord la couverture de "L'orgueil" me frappa car voir un nouveau né avec des perfusions, des bandages ouff c'est pas facile, pourtant c'est souvent une belle claque de vérité, ces chérubins que l'on voit avant même qu'ils sortent de corps partagés pendant 9 mois..ou moins.. parfaits, superbes bref les plus beaux pour les chers parents. N'est-ce pas de l'orgueil? Humm dans Pandora Box qui ne se reconnaîtra pas même un tout petit peu? Une boite de Pandore grandement ouverte sur 8 Numéros dont les dessins sont pour ma part d'une dureté et d'une subtilité sous fond de vérité dans différentes histoires menées avec grand brio!

    Bullit Le 11/09/2008 à 17:46:58

    L'idée de cette série, si j'ai bien compris est de traiter l'un des défauts ou 7 pêchés capitaux, et de faire de chacun des tomes un one shot, avec pour point commun d'ouvrir la "boite de pandore", en gros de mettre le bazar dans la vie d'individu à qui tout réussi, apparemment. Ici, à tout seigneur tout honneur, le président des Etats Unis himself! A moins d'une semaine de l'élection présidentielle, le président en place, candidat à la réélection pour le parti démocrate, est, et c'est normal, dans la ligne de mire de son challenger républicain au coude à coude avec lui dans les sondages. Il engage alors un détective, qui, pour un prix exorbitant (on est aux states, après tout!) va essayer de trouver la faille chez l'homme de la maison blanche. Cela pourrait bien être lié à un coup de fil reçu par M. President, et à une mystérieuse naissance dans une non moins énigmatique clinique...
    C'est vraiment pas mal: le dessin tient le coup, sans être extra, mais est bon, les couleurs sont adaptées et réussies, le scénario innovant et intelligent. Je trouve que le découpage est parfois un peu "lent", ce qui oblige à des descriptifs qui cassent un peu le rythme. Cela dit, ça tient réellement la route, et est à conseiller!

    voltaire Le 20/01/2008 à 12:14:54

    Excellent ouvrage pour lequel on peut malgré tout faire un petit reproche, le thème (l'orgueil) et le nom de Narcisse en page de garde font qu'on a deviné l'astuce sur laquelle repose l'histoire.
    Néanmoins la presque fin rachète le tout. Joli message comme quoi, il ne faut pas toujours et complètement désespérer de l'homme.
    L'histoire est ambiguë, humaine, réelle. J'adore.

    madlosa Le 26/10/2007 à 11:42:11

    Le premier volume de cette série est réussi. Cette fameuse boite de Pandore aux effets imprévisibles et destructeurs lorsqu'elle est ouverte n'est pas un sujet facile à traiter. Le scénario construit autour de l'élection du président des Etats unis sert bien le sujet. Les planches sont soignées et l'émotion au rendez-vous. Un seul petit défaut, la couverture n'est pas à la hauteur de l'ouvrage.

    Christophe C. Le 24/01/2007 à 18:24:12

    Personnellement je ne trouve pas la couverture de ce tome 1 très réussie mais en tout cas l'intérieur lui il l'est. L'intrigue est très bien développée, les révélations se faisant au fur et à mesure des découvertes du fouille m.... euh de l'enquéteur privé. La fin est également excellente avec un retournement de situation plutôt intéressant.

    marcel.d Le 16/12/2005 à 09:47:02

    Trés bon one-shot également.
    Pour etre honnete, cette serie est exactement ce que je recherche en terme de dessin et de couleur... Hormis le tome 3, les qualités graphique m'ont toutes séduite...
    Cet album est un trés bon album.. que je conseille vivement (malheureusement, les 2 suivants seront nettement moins bon..)

    edgarmint Le 07/10/2005 à 14:08:59

    Il s'agit à mon avis d'une série trés médiatisée, mais qui ne tient pas toutes ses promesses. J'en suis actuellement au tome 6 et force est de constater que le lien qui est sensé unir ces BD me paraît plus un prétexte qu'autre chose, mais bon... (s'agit-il d'une suite de "one shot" ?). Je suis d'avance très perplexe sur le capacité du tome 8 à élever, sublimer, ... cette série.

    Les tomes sont de qualité variable, avec de mon point vue le 5 portant sur l'avarice qui est d'un ennui profond et le 3 portant sur la gourmandise plutôt sympa (éventuellement à acheter en "one shot" si cela a un sens).

    Les dessins sont globalements bons, mais sans aucune originalité toutefois.

    Pour résumer, je pense que dans la catégorie il y mieux sur le marché, maintenant le niveau global reste parfaitement convenable mais sans plus (et c'est encore heureux au vu de l'abattage médiatique qui a précédé le commencement de cette série).

    vacom Le 19/03/2005 à 09:29:26

    Je partais avec un a priori assez négatif. Je trouvais la couverture immonde et le dessin juste passable. Au final je suis plutôt agréablement surpris par l'histoire qui est somme toute assez bien menée, le suspens est bien présent. Mais j'y ai vu pas mal de défauts quand même : des personnages fort stéréotypés et donc peu surprenants, une conclusion trop facile, et un dessin qui, je n'en démords pas, reste très approximatif (pas de quoi s'émerveiller, il passe mais c'est tout), et puis bien sûr des couleurs fot lumineuses (beaucoup trop) et sans relief (donc pas vraiment d'ambiance très prenante). Voilà, ça fait pas mal de défauts, un album loin d'être exceptionnel, mais qui se lit quand même fort bien.

    stevenduva Le 10/02/2005 à 18:22:22

    Alcante scenariste prometeure nous montre son talent grace cette serie prometeuse elle aussi.

    altobar Le 21/01/2005 à 11:06:36

    Excellente idée de cumuler la prévision de sept tomes liés par le fil rouge de la boîte de Pandore. Même si ce n'est pas nouveau, cela change en effet des histoires à rallonge qui peuvent parfois s'enliser ou traîner tout du moins.
    Le rythme est soutenu, et il est intéressant de traiter l'homme le plus puissant du monde comme un simple individu comme un autre, sous un angle modeste et humain. Tout n'est pas cousu de fil blanc même s'il n'y a pas de revirement rocambolesque. Une tranche de vie bien particulière, certes, mais une tranche de vie quand même.
    Le détective est un personnage captivant.

    Dessin : 7/10
    Scenario : 9/10
    Personnages : 9/10
    intrigue : 8/10

    nono_lerobot Le 16/01/2005 à 18:43:01

    dessins réalistes, scénario qui tient la route, la bonne surprise de ce début d'année. avis aux amateurs de thrillers. et en plus, une fois n'est pas coutume actuellement ou la norme veut qu'une histoire se deroule sur plusieurs tomes, pandora box c'est une histoire differente a chaque fois. bravo!