Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le banni (Henscher/Tarumbana) 2. La reine pourpre

28/11/2013 5569 visiteurs 6.7/10 (3 notes)

H ector Wiestal revient sur les terres d'Archaon pour se voir accusé du meurtre de son souverain. Dans un dernier murmure, Alester confie une dernière mission à son ancien compagnon d’arme, l’une de celles qui scellent à jamais les légendes.

Le poids de nos victoires avait laissé le Banni et ses compagnons aux lisières du pays surfin. Les voici de nouveau fuyant les sbires d’Elysia, qui règne désormais dans le sang de ses pairs. Avec le deuxième opus de ce triptyque médiéval fantastique, Henscher et Tarumbana signent un retour attendu.

Outre les figures imposées du genre, Henscher sait développer - en second plan - des thématiques qui confèrent de l’épaisseur à cet album. Jouant sur les ambigüités, peu de personnages échappent à une psychologie marquée soit par une folie illuminée ou des tourments intérieurs, soit par une ambition sanguinaire, quand il ne s’agit pas d'une haine farouche. Utilisant de nombreux retours en arrière qui éclairent les désillusions d’un héros déchu, le scénario entrelace différents propos qui, loin de s’exclure, donnent corps à un récit, à l’image de ces fils qui, tissés, constituent une étoffe des plus solides. Sur cette toile, Tarumbana peint numériquement ses planches. Et si le jeu des ombres parvient à atténuer le statisme qui imprègne bien des vignettes, les scènes de combat sont dotées d’une puissance et d’une violence qui en décuplent la dynamique et font de La reine pourpre une réussite graphique.

Attendu fin 2014, La voix des morts apportera-t-il la rédemption à celui qui, dit-on, fait les rois ? Allez savoir !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Le banni (Henscher/Tarumbana)
2. La reine pourpre

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (8 votes)

  • Tarumbana
  • Tarumbana
  • 11/2013 (Parution le 29/11/2013)
  • Le Lombard
  • 978-2-8036-2818-6
  • 46

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    herve26 Le 16/12/2013 à 22:02:05

    Après 3 années d'attente, nous avons enfin le droit de connaître la suite des aventures de d'Hector La Muraille, dit le Banni.
    En 2010, sur les conseils avisés de mon libraires, je m'étais procuré le tome 1 de cette trilogie. J'avais, en effet, cédé devant la beauté des planches dessinées par Tarumbana.
    Entre le style de Rosinski et celui des jeux vidéos, le dessin est véritablement époustouflant. Pourtant,je ne suis guère porté, , sur ce style d'histoire, relevant de l'univers de l'héroïc-fantaisy, comme chacun le sait.Mais là, je m'étais incliné devant le talent.
    A présent, je découvre ce second tome qui, derrière une magnifique et très réussie couverture, augure d'une d'une très bonne série. D'ailleurs, dans le pauvre paysage des séries abandonnées, il faut souligner le courage des éditions "Le Lombard" de ne pas avoir lâché ses auteurs en cours de route après 3 années de silence....Dans ce second tome, nous en savons plus sur le bannissement d'Hector par le roi Alester le VAillant.
    L'histoire de Henscher est certes classique mais revêt un intérêt particulier grâce au dessin de Tarumbana.
    Ce second volume est très sanglant, très noir,et avec enfin l'apparition des transcendants, il présage d'un tournant pour le dernier volume, qui parait-il est déjà bien avancé.
    Encore une fois, je suis un peu las de l'héroïc-fantaisy (seules quelques séries trouvent encore grâce à mes yeux) mais je suis et je reste subjugué par le dessin qui magnifie l'histoire.
    Bref, un très bon moment de lecture.

    kennedej Le 16/12/2013 à 08:44:05

    Une série au dessin assez sombre, peu lisible. Le scénario du "pouvoir derrière le trône" est trop prévisible et les personnages peu convaincants.