Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mémoires de Casanova 1. Bellino

08/11/2013 7186 visiteurs 4.3/10 (3 notes)

E n 1789, au château de Dux en Bohème, Giacomo Girolamo Casanova trompe le temps en rédigeant ses mémoires. Jusqu’en juin 1798, il écrira dix volumes de ce qui deviendra Histoire de ma vie, une oeuvre dont la Bibliothèque nationale de France a acquis la version originale en 2010.

Que dire de celui que l’inconscient collectif a élevé au rang d’idéal masculin et que les historiens, plus pragmatiques, considèrent comme un témoin privilégié de son époque ? Rien qui n’ait été à maintes reprises relaté, repris, interprété et déformé… Il suffit, pour s’en convaincre, de regarder ce que le 9e Art a déjà produit sur le sujet.

Même si les éditions Delcourt souhaitent développer leur collection Erotix, il n’était guère envisageable d’adapter les trois mille sept cents feuillets de l’hagiographie manuscrite du contemporain du divin marquis, d’où le parti pris de ne retenir que certains épisodes - judicieusement choisis - de son existence. Dès lors, et même si la fidélité historique semble être respectée, il est difficile de parler de scénario pour cette succession de tableaux qui retracent les premiers émois du jeune abbé, car en 1744, Casanova a dix-neuf et porte la soutane ! Autres époques, autres mœurs…

Bien que l'album ne soit pas à mettre entre de jeunes mains, le dessin de Stefano Mazzotti sait rester dans le registre d’un érotisme de bon aloi qui n’affolera que quelques oies blanches à peine sorties du couvent, ce qui, en ce XXIe siècle, demeure chose fort rare. Si le trait, très réaliste, ne laisse rien ignorer de l’intimité d’adolescentes plus prisonnières de leurs sens que de leur vertu, il n’en reste pas moins empreint d’un statisme académique qui nuit à la spontanéité du récit et à la sensualité des transports amoureux. Passé ce détail, l’ouvrage s’apprécie facilement.

Privilégiant les jeux de jambes des alcôves aux ronds de jambes des officines diplomatiques, ce premier volet des Mémoires de Casanova s’avère bien décevant, une fois les pâmoisons de la chair éteintes.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
4.3

Informations sur l'album

Mémoires de Casanova
1. Bellino

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.