Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

La guerre du Feu (Roudier) 2. Sur les rives du grand fleuve

10/10/2013 6478 visiteurs 7.0/10 (1 note)

N aoh, Nam et Gaw ont enfin retrouvé la trace du feu et des mangeurs d’hommes qui le détiennent. Usant d’une ruse imaginée par le chef du trio, ils réussissent à tromper l’attention des veilleurs et se saisissent d’une branche enflammée. Hélas, poursuivis par les Kzamms, ils ne parviennent pas à sauvegarder leur tison. Tout est à refaire.

Avec cette adaptation, qui se veut très fidèle, du roman de J.-H. Rosny aîné, Emmanuel Roudier confirme son amour pour la Préhistoire, époque peu connue et finalement pas souvent traitée en bande dessinée. Ce constat est étonnant, car la période se prête pourtant aux aventures hautes en couleurs sans qu’il y ait besoin d’artifices ou d’intrigues compliquées. Il n'est nul besoin, en effet, de complots tortueux ou de sorciers invoquant des démons divers et variés pour faire naître l’angoisse : le monde contient tous les éléments pour que la vie de l’homme nécessite une vigilance de tous les instants. Entre les clans qui se battent entre eux pour survivre et la présence d’animaux colossaux (ours des cavernes, lion géant, hordes de hyènes et de chacals,…), le danger est omniprésent. L’auteur maîtrise parfaitement tous les ressorts narratifs pour conter agréablement cette épopée, entraîner le lecteur dans les pas des Oulhmar et lui faire partager toutes leurs émotions.

L’immersion dans le récit est d’autant plus forte que le dessin réaliste et la colorisation, assurée par Simon Champelovier, font vivre pleinement les atmosphères. À l'image de la superbe double page illustrant la découverte du grand fleuve, la nature sauvage et vierge de toute civilisation est superbement mise en valeur. La magie de la rencontre avec les mammouths ou la brutalité des combats prennent corps à travers ces planches efficacement agencées.

La recette est simple, les ingrédients bien connus, mais quand ils sont aussi bien utilisés, cela devient un régal.


La chronique du tome 1

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

La guerre du Feu (Roudier)
2. Sur les rives du grand fleuve

  • Currently 4.44/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Chloro Le 11/10/2013 à 17:54:47

    Très belle adaptation d'un roman que j'ai lu enfant et relu plusieurs fois adulte. Quel plaisir d'avoir entre les mains une BD où l'on peut s'attarder sur les cases et relire tout de suite. Cela nous change de la BD minimaliste sans décors ou presque.
    On aimerait que cet album soit davantage mis en avant dans les vitrines des libraires.
    Le plaisir de lire une belle BD d'aventure dans un genre peu utilisé.
    Et puis E.Roudier répond aux questions sur ce site, c'est sympa!